Lenovo affiche un résultat en repli

Cloud

Le groupe chinois qui vient de conclure le rachat de la division d’ordinateurs portables d’IBM pour 1,25 milliard de dollars vient de présenter une baisse de son bénéfice de 12%

Après avoir bouleversé le classement mondial des fabricants de PC, en doublant Dell et HP, Lenovo préparait le marché à de bons résultats trimestriels. Or, le ralentissement de la croissance en Chine et le renforcement de la concurrence sur le marché chinois n’ont pas permis une amélioration du bénéfice du géant des ordinateurs personnels, ex Legend.

Aujourd’hui, la République Populaire de Chine occupe le deuxième rang mondial sur le marché des ordinateurs personnels après les États-Unis avec 15,8 millions d’unités vendues. Le géant chinois a dégagé sur les trois premiers mois de l’année un bénéfice de 166 millions de dollars de Hong Kong (17,3 millions d’euros). Contre 188 millions sur la période correspondante de l’an dernier. Pour l’exercice clos fin mars, Lenovo a publié un bénéfice de 1,12 milliard de dollars de Hong Kong contre 1,15 milliard attendu par les analystes. Les 21 experts financiers interrogés par Reuters tablaient sur un bénéfice de 194 millions. Pour le cabinet d’études spécialisées IDC, on s’attend à ce que les ventes progressent de 11 % en Chine cette année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur