Lenovo dans le rouge, IBM peine en Asie

Cloud

Le constructeur chinois affiche sa deuxième perte d’exploitation consécutive

Lenovo a beau grappiller des parts de marché à ses grands concurrents (Dell et HP), les résultats financiers ne sont pas au rendez-vous. Le groupe chinois publie une perte bien supérieure aux attentes au titre de son quatrième trimestre, après un troisième trimestre déjà dans le rouge.

Pour le trimestre clos fin mars, sa perte nette s’élève à 902,76 millions de dollars de Hong Kong soit 115,7 millions de dollars. Au quatrième trimestre de l’exercice 2004-2005, le groupe chinois avait affiché un profit de 166 millions de dollars de Hong Kong selon les calculs effectués par Reuters sur la base de publications antérieures. Pour l’ensemble de l’exercice fiscal 2005-2006, Lenovo affiche un bénéfice de 173,24 millions dollars de Hong Kong, en baisse de 84,5% sur un an. C’est l’activité IBM en Asie qui plombe les résultats du troisième constructeur mondial de PC. Le président de Lenovo, Yan Yuanqing, a souligné que l’ex-division d’IBM était bénéficiaire, mais il a admis qu’elle rencontrait des difficultés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur