Lenovo devance HP sur le marché mondial du PC

PCRégulations

Avec plus de 12,6 millions d’unités vendues, le fabricant chinois Lenovo a gagné la première place du marché mondial du PC au deuxième trimestre 2013, d’après Gartner et IDC.

Lenovo a pris la première place du marché mondial du PC au deuxième trimestre 2013. En plus de grappiller des parts sur ses concurrents, le fabricant chinois est le seul à limiter la décroissance de ses ventes dans un secteur en perte de vitesse, observent les sociétés IDC et Gartner dans leurs études rendues publiques mercredi 10 juillet.

Dans ce contexte, le bras de fer entre Lenovo et le groupe américain HP tourne à l’avantage du premier. « La lutte pour la première place du marché continuera à connaître des hauts et des bas, mais je pense qu’il reste suffisamment de place sur le marché mondial des PC pour permettre aux acteurs de dégager une croissance rentable et de faire preuve d’innovation », a déclaré par voie de communiqué Yang Yuanqing, PDG de Lenovo.

Lenovo premier vendeur mondial de PC

Désormais premier vendeur mondial, Lenovo dispose d’une part de marché de 16,7% sur le trimestre, contre 15% à la même période l’an dernier. C’est la première fois que Lenovo détient le leadership, selon les estimations respectives des deux cabinets.

IDC estime à 12,62 millions (-1,4% sur un an), Gartner à 12,67 millions (-0,6%), le nombre de PC vendus par Lenovo au deuxième trimestre 2013. L’industriel chinois a donc presque maintenu le volume de ses ventes tout en bénéficiant du recul de la croissance de ses rivaux.

Relégué à la seconde place du marché PC, avec tout de même 16,4% de parts, Hewlett-Packard (HP) a vendu environ 12,4 millions d’unités au second trimestre 2013, un chiffre en baisse de 4,8% sur un an d’après Gartner, de 7,7% d’après IDC. Suivent :

  • Dell avec environ 9 millions de PC vendus (-4% par rapport au T2 2012) et 12% de parts ;
  • Acer avec 6,2 millions de PC vendus (-32% d’après IDC, -35% selon Gartner) et 8% de parts ;
  • Asus avec 4,5 millions de PC vendus (-21% d’après IDC, -20,5% selon Gartner) et 6% de parts.

Les autres vendeurs, dont la part de marché globale est supérieure à 40%, ont livré plus de 30 millions d’ordinateurs personnels au deuxième trimestre (-10% environ sur un an).

200 milliards de dollars d’opportunités ?

Après quatre trimestres consécutifs de baisse, quelque 76 millions de PC, toutes marques confondues, ont été vendus à travers le monde au second trimestre. Un chiffre en baisse de plus de 10% sur un an. Malgré l’arrivée de Windows 8 et la commercialisation de nouveaux modèles, les ultrabooks peinent à faire face à la concurrence des tablettes et autres terminaux mobiles, et les ventes ont baissé sur l’ensemble des régions du monde.

« Le marché des PC évolue constamment, mais il offre encore 200 milliards de dollars d’opportunités. Grâce au solide équilibre mis en place ces quatre dernières années, Lenovo est mieux à même de saisir ces opportunités que ses concurrents », a ajouté Yang Yuanqing. Avant de préciser que les résultats obtenus sur le marché de l’ordinateur individuel ne représentent « qu’une étape » de sa stratégie.

En outre, Lenovo entend bien devenir « le véritable leader du marché ‘PC Plus’, un marché qui comprend les tablettes, les smartphones, les téléviseurs intelligents et autres appareils intelligents connectés.» L’industriel est actuellement troisième vendeur mondial sur ce segment.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – HP : du garage à la multinationale


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur