Lenovo et NEC fusionneront-ils en 2011?

CloudPC

Des rapports font état de mouvements de rapprochement possibles, mais à confirmer, entre NEC et Lenovo. Une stratégie qui permettra aux deux acteurs de se positionner durablement sur le marché mondial du PC.

2011 sera-t-elle une nouvelle année de concentration dans le secteur des constructeurs informatiques? On serait tenté de le penser face aux rumeurs persistantes du rapprochement évoqué entre le japonais NEC et le chinois Lenovo, nous apprend notre confrère américain eWeek.com selon des informations tirées du Wall Street Journal qui ne cite pas ses sources.

L’objectif de se rapprochement vise notamment à asseoir la présence des deux entreprises sur le marché mondial du PC. Secteur dans lequel NEC a eu tendance à délaisser le terrain ces dernière années tandis que Lenovo a réussi sa percée en s’installant à la quatrième place du podium du Gartner, cinq ans après avoir acquis la division PC d’IBM. Néanmoins, NEC reste toujours très actif sur son marché local, le Japon, où il occupe 18 % du marché.

Elargir l’accès aux marchés respectifs

Toujours selon ces sources non identifiées, la fusion pourrait se faire à travers une société commune après acquisition par Lenovo d’une part majoritaire du capital de NEC. Si l’information se confirme, la nouvelle entité visera donc probablement l’une des trois premières places du marché. Quand bien même l’objectif serait ambitieux, le rapprochement des deux constructeurs leur ouvrira un peu plus l’accès à leurs marchés respectifs, élargissant ainsi leurs perspectives de développements économiques.

En 2010, les ventes de PC aux entreprises et aux particuliers ont générés un marché de 351 millions de machines. Un marché en hausse de près de 14 % dont tenteront de tirer profit les acteurs qui se restructurent. 2011 devrait connaître une nouvelle croissance de 10 % environ, selon IDC. Néanmoins, il faudra prendre en compte l’influence des tablettes dont les ventes (de l’iPad principalement) ont indiscutablement pesé sur celles des PC traditionnels (portables comme de bureau) au quatrième trimestre. NEC et Lenovo auront-ils les moyens d’attaquer en parallèle le marché des ardoises numériques?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur