Lenovo gagne des points sur le marché mondial du PC

CloudPC

Fort d’excellents résultats annuels en hausse de 30 %, Lenovo poursuit sa conquête du marché mondial des PC et… tablettes.

Au premier trimestre 2011, Lenovo a été l’un des seuls constructeurs à voir ses ventes progresser sur le marché mondial des PC. Une bonne santé qui se constatent dans les résultats annuels, clos le 31 mars avec le quatrième trimestre fiscal de l’entreprise, publiés la semaine dernière. Le constructeur chinois publie un chiffre d’affaires annuel de 21,6 milliards de dollars (en hausse annuelle de 30 %) pour un profit (plus que doublé) de 237 millions.

Les volumes de ventes affichent une hausse de 28 % alors que le marché se limitait à 7,4 % sur l’année. Lenovo a maintenu son offensive sur le quatrième trimestre fiscal (le premier calendaire de 2011) avec une progression de 16 % alors que l’industrie accusait un déclin, inédit depuis 2009, de 1,1 %. Au final, Lenovo revendique 10,2 % du marché mondial.

Si les revenus issus du marché local progressent de 12,3 % à 2,2 milliards de dollars, la Chine ne constitue plus « que » 45 % du chiffre d’affaires de Lenovo. Autrement dit, le constructeur assure son développement à l’étranger, particulièrement sur les marchés émergents qui se distinguent par une progression de 31,5 % mais aussi aux Etats-Unis avec une hausse de 25 %. Sur les marchés occidentaux, le constructeur occupe désormais plus de 5,5 % des parts.

Lenovo a eu le nez fin en développant principalement ses PC pour les marchés professionnels qui ont tiré la croissance de l’industrie alors que ceux du grand public sont plombés par les finances des ménages et la concurrence des tablettes. Un secteur professionnel sur lequel le constructeur ne cache pas ses ambitions en visant la place de numéro 1, pas moins. Le fabricant s’est notamment distingué avec plusieurs modèles de ThinkPad qui intègrent des fonctionnalités de visioconférence, désormais très prisées des entreprises.

« Les performances de Lenovo sont la preuve que l’entreprise atteint ses objectifs à court terme et trimestriels, tout en renforçant sa compétitivité à long terme. Ces résultats démontrent que nous avons mis la bonne stratégie en place et réussi son exécution, se félicite Liu Chuanzhi, le président de Lenovo. Cependant […] nous restons concentrés sur les défis afin de continuer à développer nos activités dans le monde. Nos produits innovants, notre stratégie ciblée et de notre culture forte, restera la clé de notre succès dans l’année à venir et au-delà. »

Récemment, Lenovo a présenté le ThinkPad X1, un ultra portable ciblé haut de gamme ainsi que le tout en un ThinkCentre Edge M91z. Il poursuivra ses innovations sur le terrain des tablettes. Alors que LePad, une tablette PC hybride sous Android et Windows 7 reste pour l’heure cantonné au seul marché chinois, Lenovo devrait lancer une nouvelle version d’une ardoise ThinkPad en direction des entreprises dès la rentrée prochaine. Sept ans, en décembre prochain, après avoir acquis la division portable d’IBM, Lenovo a su capitaliser sur la marque de Big Blue tout en réussissant à construire sa propre identité. Le plus dur sera d’entretenir cette nouvelle image.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur