Lenovo à nouveau en pourparlers pour racheter les serveurs x86 d’IBM

LogicielsServeurs

L’industriel chinois Lenovo, acquéreur en 2005 de l’activité PC d’IBM, a repris les discussions engagées avec le groupe informatique sur le rachat de ses serveurs x86. Le groupe texan Dell fait également partie des repreneurs potentiels.

Dell n’est pas le seul acteur IT intéressé par l’activité serveurs x86 d’IBM. Lenovo a confirmé mardi avoir repris les discussions engagées sur ce dossier avec IBM. L’an dernier, les deux entreprises n’avaient pas trouvé d’accord sur un prix, IBM réclamant entre 4 et 6 milliards de dollars à l’industriel chinois, qui de son côté ne voulait pas investir plus de 2,5 milliards de dollars dans ce rachat.

Qui de Dell ou Lenovo va l’emporter ?

La potentielle reprise de l’activité serveurs x86 d’IBM permettrait à Lenovo, qui souffre de la chute des ventes de PC tout comme Dell, de se développer dans le stockage de données pour améliorer ses marges. Le groupe texan Dell, troisième vendeur de serveurs dans le monde en termes de chiffre d’affaires, pourrait de son côté gagner une position centrale sur le segment des serveurs x86 à travers ce rachat.

IBM, enfin, veut sortir du marché serveurs pour mieux se renforcer dans le logiciel et les services informatiques. Et ce après avoir déjà cédé son activité PC à Lenovo en 2005 pour 1,75 milliard de dollars...

Morgan Stanley estime que l’activité x86 d’IBM aurait généré 4,9 milliards de dollars en 2012. Mais le cabinet d’analyse financière Sanford C. Bernstein cité par Reuters, pense que cette activité vaut désormais entre 2,5 et 2,9 milliards de dollars.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur