Lenovo consolide sa légitimité sur le serveur avec les certifications Oracle

Cloud

Les serveurs ThinkServer de Lenovo ont obtenus les certifications Oracle Linux et Oracle VM. Une nouvelle confirmation des ambitions du Chinois sur ce marché.

Lenovo nous apporte une nouvelle preuve de son ambition sur le marché des serveurs. Après l’annonce de nouveaux produits (lire « Avec ses nouveaux serveurs, Lenovo confirme son ambition… »), c’est vers les éditeurs de solutions que le Chinois se tourne pour élargir sa notoriété.

C’est vers Oracle que Lenovo s’est tourné pour augmenter sa légitimité. Le Chinois a en effet obtenu la reconnaissance de ses serveurs ThinkServer sur les environnements virtualisés de l’éditeur, Oracle Linux et Oracle VM. La certification concerne les serveurs en rack ThinkServer, qui ont été testés pour l’exécution des applications critiques de l’éditeur, ainsi que pour ses applications virtualisées.

Tests HCL et programme OPL

La certification Oracle passe par le programme de tests HCL (Hardware Compatibility List). Les clients de Lenovo disposent ainsi que la garantie que les solutions de l’éditeur ont été pré-testées, et donc certifiées. Mais surtout que les niveaux de performances exigés par Oracle seront respectés sur les serveurs, et que les conditions de support et éventuellement d’assurance pourront être appliquées.

Lenovo ThinkServer

Par ailleurs, Lenovo a confirmé son adhésion au programme OPN (Oracle PartnerNetwork), qui permet aux partenaires d’Oracle de bénéficier de la reconnaissance de l’éditeur et donc d’un ‘co-branding’. Avec la certification, les serveurs Lenovo peuvent désormais afficher leur statut Oracle Linux Ready et Oracle VM Ready.

D’autres éditeurs devraient suivre, car les ambitions de Lenovo sur le marché des serveurs n’ont qu’un but, accéder à la plus haute marche du podium.


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur