Lenovo talonne Apple sur le marché des smartphones

Poste de travailSmartphones

Sur le segment des smartphones, Lenovo monte désormais sur le podium. Apple est en ligne de mire. Samsung reste, pour l’instant, hors de portée.

Lenovo est monté à la troisième place du podium du marché mondial des smartphones au cours du troisième trimestre, annonce le cabinet Gartner. Avec près de 12,9 millions de ventes, le constructeur chinois évince LG et ses 12,1 millions d’unités (respectivement 5,1% et 4,8% du marché). Huawei les talonne à 11,7 millions (4,7% des parts).

Si le numéro 2 Apple est encore loin devant le numéro trois avec plus de 30,3 millions d’iPhone distribués (12,1% du marché), il a néanmoins tout intérêt à se méfier de ce redoutable adversaire qui a intégré le trio de tête en quelques années. Avec ses 80,36 millions de ventes (et 32,1% des parts de marché), Samsung a, lui, bien plus de marge.

455 millions de téléphones

Selon le cabinet d’études, il se serait écoulé 455,6 millions de téléphones mobiles sur la période, rapporte ITespresso.fr. Soit une augmentation globale de 5,7% par rapport à la même période en 2012, une croissance essentiellement portée par les smartphones qui composent désormais 55% des ventes.

L’Asie-Pacifique constitue la locomotive du marché des smartphones, avec une progression de 77,3%. Et, par voie de conséquence, la région la plus dynamique pour les vendeurs de téléphones mobiles, toutes catégories confondues. Suivent les Etats-Unis et enfin l’Europe. Sur le Vieux Continent, Gartner note une reprise de la croissance pour la première fois depuis le début de l’année.

Android et Windows gagnent du terrain

Ce qui ne bouge pas, en revanche, c’est la position hégémonique d’Android. Principalement porté par Samsung et, désormais, Lenovo, l’OS de Google s’octroie près de 82% du marché (contre 72,6% un an plus tôt) avec plus de 205 millions de terminaux vendus (moins de 125 en 2012). Apple iOS s’accroche à 12,1% de parts de marché, mais perd du terrain (14,3% en 2012).

Microsoft Windows Phone prend du galon (3,6% contre 2,3%). Blackberry, Samsung Bada et Symbian plongent : respectivement 1,8% (contre 5,2% précédemment), 0,3% (contre 2,6%) et 0,2% (contre 2,6%). Si c’est logique pour les deux derniers (Samsung et Nokia abandonnent ces plates-formes), ça l’est moins pour Blackberry qui subit l’échec de BB10, censé relancer le constructeur sur le marché.

Smartphone Gartner 2013 T3

crédit photo © Adrian Hillman – Fotolia.com


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur