Lenovo veut devenir le numéro 1 mondial des constructeurs de PC

CloudPC

La stratégie de Lenovo est claire : reproduire dans l’ensemble du marché PC ce que l’entreprise a su réaliser sur le secteur professionnel. Bref, trouver une place dans le trio de tête des meilleurs constructeurs.

Mercredi soir, Lenovo a invité la presse à un événement londonien visant à présenter la stratégie du constructeur pour les années à venir, mais aussi deux nouveaux produits professionnels. Au menu, un panel de responsables européens et américains, venus dévoiler les ambitions de la firme.

Ils insistent tout d’abord sur les forces de Lenovo :

– Son héritage issu d’IBM, un élément clé du constructeur chinois, qui profite ici de l’image d’excellence (en termes de qualité et de solidité) de Big Blue. Une image que la firme a su faire fructifier avec les ThinkPad, ThinkStation et ThinkCentre actuels;

– Sa stratégie protect & attack qui consiste à faire perdurer les produits forts, tout en développant de nouvelles offres innovantes. En témoigne l’apparition des gammes IdeaPad, IdeaCentre et Essential, qui adressent de nouveaux marchés, qu’IBM avait négligés en son temps;

– Sa capacité à capter les opportunités : PC tout-en-un, serveurs, netbooks et bientôt tablettes. Dommage toutefois que Lenovo ait parfois tant de mal à passer le cap des prototypes. Ce fut par exemple le cas avec le Skylight, un ultraportable ARM mort-né.

Les ambitions de la firme à moyen terme sont clairement affichées : elle souhaite tout simplement devenir un des leaders (voire le leader) du marché. Un objectif qui n’est pas si irréalisable qu’il en a l’air. En effet, en quelques années, Lenovo est devenu le numéro un du secteur des ordinateurs portables professionnels, devant Dell (récemment passé en seconde position) et HP (selon IDC). De façon plus globale, Lenovo a réussi à s’imposer assez largement en Chine et au Japon, deux marchés très importants en terme de volume de ventes.

Pour atteindre ses objectifs, la firme compte miser sur l’image de solidité et de qualité de ses produits, tout en travaillant sur d’autres secteurs : silence de fonctionnement, efficacité énergétique, coût total de possession, sécurité, design, durée de vie des batteries, facilité d’utilisation, connectivité, etc.

Suite en page 2


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur