Lenovo vire son dg et recrute W. Amelio, un ex-VP de Dell

Cloud

Le géant chinois Lenovo, qui digère à peine l’acquisition de la division PC d’IBM, a décidé de changer de stratégie pour privilégier l’agressivité. Il annonce avoir embauché un dirigeant de Dell.

Voilà un joli pied de nez aux récentes déclarations de Michael Dell !Lenovo, numéro trois mondial des PC, a annoncé ce 20 décembre, la désignation au poste de directeur général de William Amelio, un ancien haut responsable de son grand rival Dell.

Le groupe asiatique incarne parfaitement la fierté retrouvée de l’empire du Milieu. William Amelio, jusqu’ici responsable de la région Asie-Pacifique chez Dell, est considéré comme l’un des artisans de la croissance du géant américain dans cette région. Pour les observateurs, cette nomination pourrait s’avérer judicieuse à long terme. W.Amelio arrive, en effet, dans l’entreprise à un moment opportun. Il apportera ses connaissances à des professionnels chinois qui bien qu’ambitieux manquent encore d’expérience. A l’inverse, le départ d’Amélio, pourrait être un coup dur pour Dell, premier fabricant mondial de PC, qui mène actuellement une politique agressive de croissance dans la région. Amelio va remplacer un dirigeant venu d’IBM. “Notre conseil d’administration et Steve Ward ont pris la décision ensemble. C’est le bon moment pour une transition”, a déclaré à “Reuters” Yang Yuanqing, président de Lenovo, avant d’ajouter : “Nous entrons actuellement dans une phase nouvelle, qui vise à rechercher la croissance de façon plus agressive.” Il a également expliqué que l’un des principaux éléments de sa stratégie de croissance hors de Chine était de viser les petites et moyennes entreprises. “Je pense que nous avons le potentiel et l’opportunité d’atteindre une croissance deux fois plus importante que la croissance moyenne du secteur”, a-t-il ajouté. Au troisième trimestre de cette année, Lenovo représentait 7,7% du marché mondial des PC contre 18% à Dell et 16% à Hewlett-Packard, selon les chiffres des cabinets d’études IDC et Gartner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur