Les appels illimités vers les mobiles chez Bouygues Telecom dès la mi janvier?

Réseaux

Le troisième opérateur mobile devrait prochainement rejoindre Free et SFR sur les offres des appels «gratuits» illimités depuis la Bbox vers les mobiles.

Et de trois? La fièvre des forfaits ADSL intégrant les appels illimités depuis les fixes vers les mobiles devrait gagner Bouygues Telecom. Selon notre confrère Challenge, l’opérateur devrait annoncer sa stratégie en ce sens très prochainement, « à la mi-janvier ». Une information qui reste cependant à confirmer.

Si le groupe se refuse à tout commentaire pour l’heure, rien d’étonnant à cette stratégie. SFR a emboîté les pas à Free qui a annoncé l’innovation commerciale lors de la présentation de sa Freebox Revolution fin décembre. Orange, de son côté, ne devrait pas tarder à présenter une offre ou option similaire dans son catalogue.

Bouygues Telecom propose déjà 3 heures d’appels vers les mobiles depuis sa Bbox dans ses forfaits Ideo. Avec des forfaits à 54,80 ou 109,80 euros (pour l’illimité mobile). L’arrivée de l’illimité vers les mobiles en standard ferait voler ces offres mises en place ces derniers mois (pour Ideo 24/24). Se retrouveront-elles dans un forfait quadruple play à moins de 45 euros? Il restera à trouver le bon équilibre pour supporter cette nouvelle charge d’utilisation. Ce qui ne devrait pas être trop lourd sachant que, selon Orange, les appels depuis les fixes vers les mobiles restent encore limités par les consommateurs (moins d’une heure par mois). Pour l’instant…

Mise à jour : Numéricâble nous annonce qu’il prépare lui aussi ses offres des appels fixes vers les mobiles en illimité. Elles devraient être disponibles au printemps prochain. Le câblo-opérateur n’ajoute aucun autre commentaire sur les futures formules. Mais son adhésion au mouvement confirme que l’illimité vers les mobiles se généralisera en 2011. Depuis les fixes pour le moment. Mais ce mouvement pourrait entraîner l’apparition d’offres illimitées fixes et mobiles forfaitaires à des tarifs largement revus à la baisse par rapport aux offres à 100 euros actuelles (moitié moins?). Un mouvement que l’arrivée de Free sur le marché des mobiles en 2012 tendra probablement à accélérer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur