Les astronautes d’ISS en ballade

Régulations

En ballade? Enfin, plutôt en mission extravéhiculaire épuisante et dangereuse
!

Les interventions humaines dans l’espace sont rares pour les astronautes résidents de la Station Spatiale Internationale (ISS), les sorties extravéhiculaire étant généralement réservées aux équipages des navettes.

Mais l’installation récente de nouveaux équipements, en particulier de nouveaux panneaux solaires, a nécessité une intervention humaine, longue et épuisante.

Durant environ huit heures, deux astronautes de la NASA, le commandant Michael Lopez-Alegria et l’ingénieur de vol Sunita Williams, ont commuté quatre lignes de fluide réfrigérant d’un emplacement provisoire vers leur emplacement définitif.

L’ammoniac liquide représente un danger pour les astronautes. S’il s’échappe dans l’espace, il se transforme en flocons qui peuvent contaminer et dégrader les équipements, et leur corrosion s’attaquer aux combinaisons spaciales.

L’intervention, particulièrement épuisante pour l’équipage, a permis de préparer la connexion des panneaux dissipateurs d’énergie utilisés pour le refroidissement des nouveaux panneaux solaires.

Elle a eu lieu le 31 janvier et elle est la première d’une série de trois sorties extravéhiculaires programmées dans les prochains jours. Une prouesse humaine et technique qui pourtant est devenue banale aujourd’hui?

Source NASA


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur