Les BlackBerry s'invitent chez Virgin Mobile

Réseaux

Pour son offre de rentrée, Virgin Mobile introduit deux BlackBerry dans son catalogue. Et de trois forfaits de type Internet illimité.

Virgin Mobile référence désormais le BlackBerry dans son catalogue. L’opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO), rattaché au réseau d’Orange, débute la commercialisation de deux modèles du smartphone fétiche de Research In Motion : les BlackBerry Curve 8520 et BlackBerry Bold 700.

Virgin Mobile affiche plus d’un million de clients (dont 60 % d’abonnés forfaits). C’est le quatrième opérateur mobile français derrière Orange, SFR et Bouygues Telecom. Sur fond de prises de position stratégiques (TV sur mobile, Full MVNO, licence 4G…), Virgin Mobile refond son offre avec le lancement de la gamme d’offres «Divine». Dores et déjà disponible, la nouvelle offre est composée de trois forfaits de type SMS et Internet en illimité accessible à partir de 25,90 euros par mois.

Les smartphones BlackBerry et l’accès à son univers (messagerie instantanée BlackBerry Messenger et accès à la place de marchés BlackBerry App World) sont proposés avec les forfaits E-Divine (avec 2h00 et 4h00 de communication). Pour les plus accrocs au mobile, l’édition spéciale Divine Collector (deux forfaits, 50.000 premières souscriptions, disponible jusqu’à fin 2010) permet au client d’appeler sans limite 5 numéros favoris. Prix d’entrée : 39,90 euros.

La formule Liberty SIM (sans engagement initialement) s’étoffe avec la possibilité de disposer d’un mobile subventionné (Liberty Plus à 29,90 euros par mois avec un terminal à partir d’un euro et un engagement de 24 mois). L’opérateur propose également une nouvelle application communautaire (Virgin Social Club) concoctée par Miyowa, fournisseur de solutions pour les expériences «social & mobile».

Une diversification de son catalogue de terminaux qui ne passera pas par la case iPhone, faute d’accord avec Apple ou l’un de ses distributeurs grossistes. Pourtant, au regard de son succès sur le marché français (3,4 millions d’iPhone écoulés), ce serait un atout supplémentaire. Mais la direction de l’opérateur relativise. « Seules 5 % de nos résiliations sont dues à des clients qui souhaitaient acquérir un iPhone », commente Pascal Rialland, directeur général d’Omer Telecom, la société propriétaire de Virgin Mobile avec Tele2 Mobile, Breizh Mobile et Casino Mobile.

Source: ITespresso.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur