Les boutiques d’applications mobiles : un marché à 8 milliards de dollars en 2014

Cloud

Plus de 18 milliards d’applications seront téléchargées cette année depuis les différents magasins en ligne, pour un chiffre d’affaires estimé à plus de 2,56 milliards d’euros. Le grand vainqueur sera évidemment Apple, présent depuis 2007 sur ce secteur.

Le modèle économique des boutiques d’applications en ligne n’est plus à démontrer. Selon le cabinet d’études IHS Screen Digest (ex iSuppli), les plates-formes d’Apple (App Store), Google (Android Market), Research In Motion (BlackBerry App World), Nokia (OVI Store) et autre Microsoft (Marketplace) vont générer, en 2011, un chiffre d’affaires de 3,8 milliards de dollars (2,56 milliards d’euros). En hausse de 77,7% par rapport au 2,1 milliards de 2010 (1,4 milliard d’euros).

D’ici 2014, ce secteur pourrait d’ailleurs rapporter plus de 8,3 milliards de dollars (5,6 milliards d’euros). Une belle accélération face aux 206 millions de dollars (139 millions d’euros) de 2008 générés par l’App Store d’Apple, seule plateforme active à l’époque.

Si IHS Screen Digest recense seulement quatre acteurs majeurs, le cabinet d’études ne manque pas de préciser que le Windows Phone Market Place tend à gagner en importance. Une analyse partagée par le néerlandais Distimo qui voit Microsoft devenir le troisième plus gros magasin d’applications d’ici la fin de l’année.

Toujours est-il qu’en 2011, Apple devrait s’octroyer 76% des revenus du secteur. IHS Screen Digest table sur un chiffre d’affaires en hausse de +63,4% à 2,91 milliards de dollars (plus de 1,96 milliard d’euros) contre 1,78 milliards de dollars (un peu plus de 1,2 milliard d’euros) en 2010. Et malgré les efforts de ses concurrents, la firme de Cupertino conservera toujours plus de la moitié du marché avec plus de 60% des parts d’ici 2014. Une prévision vraisemblable selon l’analyste, puisque la firme à la pomme touche des revenus même après avoir vendu une application, car nombre d’entre elles, proposent d’acheter du contenu supplémentaire, des niveaux bonus par exemple.

L’Android Market va quant à lui connaitre la plus forte croissance en 2011. Avec une hausse de 295,4%, Google devrait générer un chiffre d’affaires de près de 425,36 millions de dollars (287 millions d’euros). Le magasin en ligne de Mountain View occupe la deuxième place depuis la fin de l’année dernière après avoir dépassé celui de RIM. En effet le BlackBerry App World n’a cru que de +69,2%, mais il devrait récolter tout de même plus de 279,11 millions de dollars (188 millions d’euros). Enfin l’Ovi Store de Nokia fermera la marche, la mise à jour de l’OS Symbian du groupe finlandais pourrait lui permettre de gagner 201,48 millions de dollars (136 millions d’euros).

D’ici la fin de l’année IHS Screen Digest estime donc que 18,1 milliards d’applications seront téléchargées, dont 10,3 milliards par les utilisateurs des terminaux Apple. En 2014, il devrait s’en télécharger 33 milliards sur l’ensemble des magasins en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur