Pour gérer vos consentements :

Les build desktop et mobile de Windows 10 publiées en synchrone

Le 18 février dernier, l’équipe de développement de Windows 10 dévoilait la Preview Build 14267 desktop suivie, le lendemain par la même itération pour la version mobile. Hier, mercredi 24 février, le responsable du programme de bêta testeur Insiders a dévoilé deux nouvelles build pour desktop et mobile de l’OS. « C’est la première fois que nous publions des Build pour PC et mobile le même jour et en même temps », souligne Gabriel Aul. Pour autant, ces deux récentes versions ne portent plus la même référence.

La Build 14271 pour PC, proposés aux Insiders dans le mode « Fast Ring » (pour ceux qui ont choisi de tester les toutes dernières releases avec les inévitables bugs qui les accompagnent), « apporte de nombreuses améliorations et de corrections de bugs à partir des commentaires que nous avons reçu », commente le responsable. Sortie de veille figée (ou « écran bleu »), problèmes d’affichage, dysfonctionnement avec la suite Kaspesrky et incompatibilité avec certaines applications font notamment parti des corrections. L’arrivée de nouvelles options dans le panneau des paramètres (auto-affichage de la barre des tâches, taille des boutons réduite, remplacement de Command Prompt par Windows PowerShell dans le menu raccourci clavier Windows + X, etc.) constituent les principales innovations. Lesquelles préfigurent probablement ce que sera Redstone, la prochaine version stable de Windows 10 attendue cet été et qui s’illustrera probablement avec l’ouverture des extensions pour le navigateur Edge.

Un nouveau smartphone compatible Insider fast ring

Côté mobile, la Build 14267.1004, toujours en Fast Ring, est la même que la précédente (la 14267 donc) « mais avec deux correctifs très importants et une nouvelle fonctionnalité. » Particulièrement le correctif du bug qui empêchait le Lumia 550 de se charger en USB. La nouveauté se traduit pas le support de Visual Voicemail sur les terminaux à double-SIM, comme le Lumia 950 XL.

Ces Preview Build restent réservées aux smartphones nativement commercialisés avec Windows 10 Mobile, rappelle Microsoft. Autrement dit aux Lumia 950, 950 XL, 650, 550, et Xiaomi Mi4. L’éditeur y ajoute un nouveau terminal : l’Alcatel One Touch Fierce XL. D’autres appareils devraient suivre promet l’éditeur qui ne précise pas lesquels ni quand. Pour le 29 février avec la version finalisée de Windows 10 Mobile comme l’a annoncé un collaborateur de Microsoft Mexique sur Facebook ? Rien ne le laisse transparaître dans le billet de Gabriel Aul.

Les demandes de retour d’expérience automatiquement bloquées

A noter que la nouvelle pré-version pour desktop modifie également ses conditions d’utilisation. Désormais, la fréquence des demandes de retour d’information de Windows sera bloquée sur le mode automatique par défaut. Si l’utilisateur n’aura (pour l’instant) aucune obligation de répondre aux questions qui surgiront sur son écran, il ne pourra donc plus en contrôler la fréquence. Qu’elle soit hebdomadaire, quotidienne ou horaire. Seule solution pour empêcher cela : le retour à la version de l’OS mise à jour en novembre, la Build 10586 en l’occurrence. Avec, pour conséquence, la perte de toutes les évolutions et correctifs développées depuis.

« Obtenir les retours d’expérience fait partie intégrante du programme Windows Insiders, justifie Gabriel Aul. Après chaque version de mise à niveau ou après certaines activités, Windows demandera souvent des commentaires. Les réponses à ces questions sont utilisées par nos équipes d’ingénieurs afin de comprendre ce que ressentent les testeurs de Windows. » Dans l’optique, naturellement, d’améliorer l’OS de manière continue. Mais au risque, néanmoins, de mettre à rude épreuve la patience de ceux qui justement contribuent à cette amélioration par leur retour d’expérience. Espérons pour eux que la fréquence des demandes de retour de Microsoft soit modérée.


Lire également
Des publicités sur l’écran d’accueil de Windows 10
Windows 10 Mobile réservé seulement à quelques Lumia
Toujours pas de Windows 10 Mobile mais bientôt sur x86 ?

Crédit Photo : Stanislaw Mikulski-shutterstock

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago