Les clients d’Oracle bénéficieront d’un support Linux

Régulations

Oracle apporte une nouvelle pierre à l’édifice Linux, alternatif à Unix et au système Windows de Microsoft

Contre-partie de l’origine Open Source de Linux, le support du système d’exploitation est un de ses points faibles. L’inconsistance des revenus, due à la relative gratuité de l’accès au code source de Linux, ne permet pas de compenser.

C’est pourquoi la décision d’Oracle de proposer à ses clients un support technique pour Linux prend toute sa dimension. Bien évidemment, la déclinaison des applicatifs d’Oracle sous Linux, au même titre que pour IBM, autre surprenant acteur de la démocratisation de Linux, demande à adapter le service rendu au client. La perte en parts de marché enregistrée par Oracle, face à IBM et Microsoft, sur le créneau des bases de données, demandait une réaction destinée à rassurer ses clients. Mais surtout, ce service arrive au moment où le choix du système d’exploitation devient stratégique pour les développeurs d’applications. Et Oracle adopte une position claire, pour Linux, en opposition, sinon en parallèle, au système Windows de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur