Les compagnies aériennes prisent le billet électronique

Cloud

Un grand nombre de compagnies aériennes vont remplacer le billet papier par le billet électronique

Fin d’une époque. Le bon vieux billet d’avion délivré par les compagnies ariennes a vécu. L’IATA (International Airport Transportation Association), forte de quelque 240 sociétés membres, a assuré selon l’AFP que l’ensemble des compagnies aériennes délivreraient désormais des billets électroniques, la plupart, pour les réservations en ligne.

L’IATA affirme que 94% des entreprises ont déjà adopté le nouveau dispositif. Le 1er juin prochain devrait être le dernier jour du billet papier.

En plus d’être environnemental, le geste permet aux entreprises aériennes de réaliser quelques économies substantielles. Si éditer un billet coûtait jusqu’à aujourd’hui 10 dollars, le billet électronique ne coutera plus qu’un dollar. Ainsi, le montant des économies réalisées s’élèvera à 1,9 milliard d’euros. Une manne bienvenue pour des sociétés touchées de plein fouet par la hausse du coût du pétrole.

Pour autant, les compagnies et les sites internet de vente de billet devront être prêts. Rappelons qu’il y a quelques mois, la Commission européenne annonçait que plus de la moitié des sites de ventes de billets en ligne présentaient des irrégularités, notamment au niveau de l’affichage des prix. Bruxelles avait par la suite annoncée la publication d’une « liste noire ». Ladite liste, toujours dans les cartons, pourrait bien vite ressortir des limbes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur