Les datacenters ont consommé 7,2 milliards $ d’électricité en 2005

Régulations

La réduction de la facture énergétique des datacenters est une évidence, mais
les chemins pour y parvenir le sont moins?

En 2005, les datacenters américains ont consommé environ 45 milliards de kWh, soit environ 2,7 milliards de dollars. Ce dernier chiffre est porté à 7,2 milliards de dollars pour le monde. Les datacenters ont doublé leur consommation en cinq ans !

C’est ce qui ressort d’une étude menée par les scientifiques des Lawrence Berkeley National Laboratories emmenés par Jonahtan Koomey, par ailleurs consultant à la Stanford University.

L’impact de l’énergie sur le coût d’un datacenter est loin d’être négligeable. Certaines entreprises en sont même rendues à faire appel au bulldozer pour raser leurs salles informatique et les reconstruire selon des normes récentes de traitement du problème électrique et du refroidissement, un lourd investissement qui serait cependant rapidement amorti.

L’industrie déploie de plus en plus de technologies qui appellent à plus de puissance. Les datacenters sont de plus en plus chauds, la consommation s’accélère, mais pour autant le prix de l’énergie ne baisse pas.

Les fabricants ont pris la mesure du phénomène, et la consommation est devenue un argument de poids sur le marché des serveurs. Mais en attendant que les services informatiques aient migré sur des technologies moins consommatrices, la chasse aux serveurs est ouverte. Ils devront tous passer par le contrôle technique, et ceux qui ne répondent pas à des règles de plus en plus strictes de consommation électrique seront condamnés?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur