Les dépenses TIC des ménages marquent le pas

Cloud

Les ménages dépensent moins pour les TIC, seul le mobile pourrait éviter une réduction de dépenses, selon l’Idate

Les budgets consacrés aux TIC par les ménages français stagnent, selon une étude réalisée par l’Idate. En ces temps marqués par la basse du pouvoir d’achat, ces budgets sont mécaniquement revus à la baisse. Néanmoins, la situation n’est pas identique pour l’ensemble des postes de dépense.

Le budget TIC des ménages, évalué à 120 euros mensuel TTC devrait progresser de “1,8% en euros courant en moyenne par an (…) pour atteindre 122 euros par ménage en 2011 avec plus de la moitié du budget consacré aux services mobiles” Sophie Pernet-Lubrano, chez du programme Use-IT pour l’Idate.

En effet, face au rééquilibrage des dépenses effectuées au sein des foyers, seul le mobile devrait poursuivre sa progression parmi les services TIC utilisés par les ménages. Rappelons qu’une récente étude réalisée par Ipsos sur l’ internet mobile montre que les utilisateurs sont prêts à faire usage de service comme la vente à distance ou les sites communautaires.

Côté équipement, certains produits connaissent aussi un ralentissement. Ordinateurs portables, baladeurs MP3 ou connexion haut débit affichent un léger ralentissement, logique au vue de l’équipement des ménages aux cours des derniers mois. La “box” Wi-Fi, parmi d’autres produits, poursuit sa progression.

Harcelés par la concurrence opposée par le téléchargement illégal, les achats de musique et de VOD conservent une place marginale dans les dépenses consentis par les foyers.

idateequipement.jpg

>>>>> Taux de croissance des équipements (source : IDATE)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur