Les disques durs à 1 To, c’est pour bientôt

Régulations

Hitachi annonce avoir mis au point une nouvelle technologie, la “magnétisation perpendiculaire” qui permet de doubler la densité de données par unité de surface

Les fous du stockage vont bientôt pourvoir se ruer sur un disque dur enfin à la dimension de leurs ambitions. Car les disques durs à 1 téraoctect (To), soit l’équivalent de 1.000 Go!, vont bientôt débarquer.

Hitachi Global Storage Technologie, filiale du géant japonais Hitachi, a en effet mis au point une nouvelle technologie qui permet de doubler la densité de stockage des données par unité de surface sur un disque dur. Basée sur la “magnétisation perpendiculaire”, la technologie permet de parvenir à une densité de 230 Go par pouce carré, soit le double de la densité atteinte actuellement avec la “magnétisation longitudinale” traditionnelle. Explications. La “magnétisation perpendiculaire” consiste à magnétiser les particules de la surface du disque dans le sens vertical et non plus dans le sens horizontal. En effet, actuellement, les particules magnétisées qui servent à stocker l’information possèdent deux pôles qui étaient situés parallèlement au disque. Ironie de l’histoire, ce mode de magnétisation ne date pas d’hier. Il a été découvert il y a plus d’un siècle par le scientifique danois Valdemar Poulsen! Hitachi prévoit de lancer d’ici deux ans des disques durs de 3,5 pouces ayant une capacité de stockage de 1 To (ça en fait des mp3 et des divX…). Pour un mini disque dur d’1 pouce, la capacité pourra atteindre 20 Go! D’ici 2010 ou 2012, ce sont même 60 Go qui tiendront dans un disque dur 1 pouce grâce à cette technologie. Bref, cette innovation est une avancée importante au moment où le stockage devient un enjeu déterminant dans un marché qui lance des terminaux toujours plus petits et capables de stocker toujours plus de données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur