Les données représentent 20% des revenus des opérateurs mobiles

Cloud

Essor des réseaux 3G/3G+ et forfaits illimités dopent le secteur

Il fallait s’y attendre. L’échange de données, en progression constante au cours de ces derniers trimestres engendre des solides revenus pour les opérateurs mobiles. Selon une étude réalisée par Informa Telecom & Media, les données sur mobiles devrait générer pour l’année 2008 un chiffre d’affaires (CA) global de 220 milliards de dollars, soit environ 143 milliards d’euros.

Rien qu’au premier trimestre, le CA des data a généré plus de 50 milliards de dollars. Un cinquième du chiffre d’affaires des opérateurs provient désormais des données. La voix génère quant à elle un chiffre d’affaires de 17,48 milliards de dollars au premier trimestre 2008, soit plus de 35% du CA global pour cette même période.

La plus grosse croissance de chiffres d’affaires (91,7%, à 297 millions de dollars) provient du Moyen-Orient. Un grand nombre d’opérateurs et de fabricants y voit une région financièrement prometteuse.

Selon Nick Jotiscky, analyste pour Informa, la croissance des données est le fruit de différents phénomènes. L’explosion de la 3G et la multiplication des forfaits données illimités, en France ou ailleurs ont contribué à doper les bons résultats dans ce secteur. La commercialisation de combinés calibrés pour l’envoi de données, l’iPhone, entre autres, a massivement popularisé cette fonction.

Rappelons, que le Commission européenne, bien consciente de l’argent généré par les SMS et autres MMS, a invité les opérateurs à revoir leurs prix concernant l’envoi de messages depuis l’étranger. En France, le gouvernement s’est attaqué à nouveau à la tarification des messages courts.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur