Les Etats-Unis interdisent les cameraphones en Iraq

Régulations

Le Pentagone a constaté que certains films ou photos mettant en scène des viols ou abus à l’encontre de prisonniers irakiens proviennent de cameraphones. Ils en ont tout simplement interdit l’usage…

Comment mettre fin aux exactions des soldats américains en Irak ? Le secrétaire américain à la défense a trouvé une solution: commencer par les cacher! Et pour cela interdire l’usage des téléphones mobiles dotés d’un appareil photo numérique.

Le Pentagone suspecte en effet des soldats américains ayant abusé de prisonniers irakiens d’avoir voulu s’en vanter en prenant des clichés avec leurs cameraphones puis de les avoir transmis en messages MMS multimédia. Une part importante des photographies et des courtes séquences vidéo seraient ainsi sorties qui mettent dans l’embarras les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Le cinéaste anti-conformiste Michael Moore, qui vient de remporter la Palme à Cannes pour son pamphlet contre George Bush et l’administration américaine, pourrait glisser cette information dans son film encore en cours de montage ! Ce n’est cependant pas la première fois que des mobiles dotés de fonctions photo et vidéo sont interdits. Samsung a été l’un des premiers à interdire l’usage de ces appareils auprès de ses employés afin d’éviter l’espionnage industriel. Et plus récemment, de nombreux centres de santé, de sport et de musculation les ont interdits. Objectif: empêcher certains individus dévoyés de prendre des photographies des client(e)s, à leur insu, dans des tenues plus ou moins dénudées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur