Les européens sont sceptiques face aux mobiles 3G

L’étude de HI Europe est alarmante: la perception de la téléphonie de troisième génération par les consommateurs européens est loin d’être enthousiaste.

Quel intérêt par rapport à l’usage d’un téléphone mobile, s’interrogent 49% des personnes sondées ? Et 55% des consommateurs interrogés craignent une sur-tarification des communications par les opérateurs. Ces derniers vont devoir redoubler d’efforts afin de former leurs revendeurs et convaincre les clients des bienfaits de la 3G. D’autant que les ‘anti’ 3G semblent plus ‘anti’ que les premiers déçus du GSM!