Données personnelles : Les géants américains de l’IT défient l’Administration Obama

JuridiqueRégulations

Les utilisateurs des services d’Apple, de Facebook, de Google et de Yahoo seront maintenant avertis lorsque la justice américaine demandera à accéder à leurs données personnelles.

Suite aux révélations d’Edward Snowden concernant l’affaire des écoutes à grande échelle opérées par la NSA, les géants américains du monde IT ont appelé à plus de transparence quant aux requêtes faites par les autorités américaines concernant l’accès aux données personnelles de leurs clients (voir « NSA : Google, Yahoo, Facebook et consorts jouent à la transparence »).

Toutefois, ces firmes ne peuvent que donner des statistiques globales, la loi leur interdisant de dévoiler plus de détails. L’été dernier, des sociétés comme Google, Facebook ou encore Microsoft, avaient demandé à l’Administration Obama de leur permettre de donner plus d’informations concernant les demandes d’accès aux données personnelles des internautes.

La fronde des grands noms du monde IT

Las du silence de la Maison-Blanche sur ce point, certaines firmes IT ont décidé de défier l’Administration Obama, en prenant l’initiative de prévenir leurs utilisateurs lorsqu’une demande d’accès à leurs données personnelles est formulée à leur encontre. Les internautes concernés seront donc avertis directement et personnellement.

Apple, Facebook, Google et Microsoft ont modifié les conditions d’utilisation de leurs services web pour refléter ce changement. Yahoo avait devancé ces sociétés avec des modifications similaires opérées dès l’été 2013.

Une initiative qui pourrait entraver le bon fonctionnement du système judiciaire américain, en sabordant de nombreuses enquêtes. De surcroit, elle ne devrait pas gêner outre mesure les services secrets américains. Rappelons en effet que ces derniers se servent aujourd’hui sans vergogne dans les bases de données des grandes firmes IT, quitte pour cela à passer par la case piratage.

Crédit photo : © Luckyraccoon – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Edward Snowden et la NSA


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur