Les GPU d’ARM s’attaquent à la 4K

MobilitéSmartphones

La vidéo en très haute définition. Voilà la future cible des GPU mobiles. Les Mali-T8xx d’ARM suivent cette nouvelle tendance.

ARM présente aujourd’hui ses nouvelles solutions graphiques, les Mali-T820, T830 et T860. Des composants compatibles OpenGL ES 3.1, DirectX 11, OpenCL 1.2 et RenderScript, qui proposent des performances de haute volée.

Les Mali-T820 et T-830 se veulent de bons remplaçants pour le Mali-T622. Le premier est 40 % plus dense, le second 55 % plus rapide. Mais c’est le Mali-T860 qui devrait connaître un large succès dans les processeurs mobiles de haut de gamme. Dans sa configuration maximale (16 cœurs cadencés à 695 MHz), il pourra afficher 1390 millions de triangles par seconde, ou 11,2 gigapixels par seconde. La puissance de calcul en OpenCL n’a pas été précisée par ARM.

Prêts pour la 4K

Les nouveaux Mali T-8xx proposent des techniques évoluées de compression graphique et de composition permettant de réduire les besoins en bande passante. Ils proposent également un support YUV 10 bits, qui leur ouvre la voie à la 4K.

Ils pourront être assistés par le Mali-DP550, qui aide le GPU dans les tâches de composition et de manipulation (zoom, rotation, etc.) de l’affichage. Le Mali-V550 leur apportera le support du codec vidéo H.265/HEVC : en 1080p/60ips avec un cœur et jusqu’à la 4K/120ips avec 8 cœurs. Notez que le Mali-V550 est compatible avec de multiples codecs et pourra aussi bien décompresser que compresser les flux vidéo.

L’ensemble de ces technologies devrait débarquer dans les smartphones et tablettes fin 2015, début 2016, précise ARM.

Sur le même thème

ARM en pleine forme ouvre la voie des puces 64 bits avec 48 coeurs
HP intégre les puces ARM 64 bits aux serveurs Moonshot
ARM cible les objets connectés avec les coeurs Cortex-M7


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur