Les horoscopes mobiles entrent en Bourse

Cloud

Linktone, une société chinoise spécialisée dans les horoscopes pour téléphones mobiles et autres services ludiques, prépare son IPO et entre en Bourse à Wall Street

Créé en 1999, la société chinoise Linktone, basée à Shanghai, a débuté en proposant au marché naissant en Chine de la téléphonie mobile des services d’IVR (

Interactive Voice Response), transmission de musique, rappels vocaux et chat vocal. Puis Linktone a élargi son offre avec le téléchargement de sonneries, de jeux, la fourniture de contenu pour mobile, comme la météo, et d’autres services à caractère plutôt ludique. Et une grande réussite avec les horoscopes, lunaires (chinois) ou solaires (occidental). Linktone entre en Bourse sur le marché asiatique, et proposera 51,5 millions d’actions pour un capital qui sera porté à 61,4 millions d’actions. Et elle prépare dans la foulée son IPO sur le marché américain, où elle devrait faire son entrée au Nasdaq auquel elle réserve 9,9 millions d’actions qui devraient se négocier entre 10 et 20 dollars, et une option pour 6 millions d’actions supplémentaires. Un coup d’?il au marché chinois Le milieu boursier américain est surpris de voir surgir ainsi une société chinoise sur son marché, qui est en outre spécialisée dans les ‘gadgets’ pour la téléphonie mobile. En effet, le marché des loisirs télécoms, même s’il est un moteur marketing, reste plutôt marginal aux Etats-Unis comme en Europe. Mais il faut dépasser cette vue quelque peu limitée et s’intéresser de prêt au marché chinois pour comprendre le potentiel de Linktone. Si ‘seulement’ 21% de la population chinoise a souscrit à un abonnement auprès d’un opérateur mobile, ce chiffre représente 268 millions d’utilisateurs à fin 2003, soit nettement plus que le nombre d’abonnés (56% de la population) aux Etats-Unis! Et ce chiffre pourrait être porté à 400 millions avant la fin de l’année 2005. On comprend mieux l’intérêt des investisseurs pour une société aussi atypique, qui tire ses activités d’un marché au potentiel immense, pour lequel d’ailleurs le gouvernement chinois expérimente actuellement les technologies 3G afin de mettre rapidement en vente des licences. De plus, comme dans le reste de l’Asie, la population chinoise est jeune et s’ouvre largement aux nouvelles technologies, tout en étant très ludique dans son comportement et donc fortement consommatrice de produits de loisirs sur mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur