Les mails agressifs du patron détériorent la santé

Régulations

Une étude montre qu’un mail agressif de son supérieur hiérarchique provoque une augmentation de la pression artérielle

Anodins les mails: sûrement pas. On savait qu’ils pouvaient provoquer une grosse colère en cas de ‘spam’ mais aussi des effets de la santé. Surtout si ce mail est expédié par son patron…

Une étude très sérieuse réalisée par le Buckinghamshire Chilterns University College en Grande-Bretagne montre que la pression artérielle d’un salarié monte en flèche lorsqu’il reçoit un e-mail de son supérieur. Et cette pression s’affole si la teneur de cet e-mail est agressive. On imagine bien le salarié tétanisé derrière son écran… Une augmentation brusque de cette pression sanguine peut avoir des conséquences funestes sur la santé. Cinquante volontaires ont participé à cette étude. Les scientifiques ont mesuré en direct la pression artérielle des sujets au moment où ils lisaient des mails. Résultat: la pression reste stable lorsqu’il s’agit d’un collègue au “même niveau”, elle augmente en cas de courrier agressif et s’affole lorsque le mail est agressif et comble du malheur est expédié par un supérieur. Conclusion: les patrons qui pensent qu’un mail agressif augmentera la performance de leurs subalternes se mettent le doigt dans l’oeil. Et les scientifiques de conseiller: oubliez les mails et préférez toujours le dialogue en direct! PS: Et on n’a pas oublié ces entreprises très “humaines” et expéditives où les salariés étaient avertis de leur licenciement par e-mail ou par message vocal sur leur poste téléphonique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur