Les mobiles augmentent les risques de tumeurs !

Régulations

Une étude suédoise démontre que durant dix années d’utilisation de mobiles le risque de ‘neuroma’ acoustique – des tumeurs bénignes dans le conduit auditif – augmente

Une nouvelle étude de l’Institut Karolinska de Stockholm vient infirmer les précédentes sur lesquelles s’appuie l’industrie du téléphone, et qui tendaient à affirmer que les téléphones mobiles sont sans danger. Selon ces pécédantes études, en effet, il n’y aurait pas d’évidence scientifique quant aux effets négatifs que ces téléphones auraient sur la santé

La nouvelle étude suédoise démontre que dix années d’utilisation des téléphones mobiles augmentent le risque que les utilisateurs développent des tumeurs bénignes dans le conduit auditif. Sur la population suivie, 750 personnes saines ou atteintes de problèmes acoustiques, “Le risque de ‘neuroma’ acoustique (tumeurs bénignes dans le conduit auditif) a presque doublé pour les personnes qui ont commencé à employer leur mobile dix ans avant le diagnostique” indique l’étude. Le risque est cependant confiné au côté de la tête où le téléphone est généralement utilisé. “Lorsque le côté de la tête sur lequel le téléphone est habituellement utilisé est pris en considération, nous avons découvert que le risque de ‘neuroma’ est presque quatre fois supérieur sur ce même côté où le téléphone est utilisé, et virtuellement normal sur l’autre côté“. “Durant le temps ou l’étude a été conduite, seuls des téléphones analogiques ont été utilisés plus de dix ans, et donc nous ne pouvons déterminer si ces résultats sont limités à l’usage des téléphones analogiques, ou s’ils seront similaires après une utilisation aussi longue des téléphones numériques (GSM)” Sous entendu que la relative jeunesse des téléphones GSM ne permet pas de qualifier ce risque au-delà des 10 ans ! Mais si l’étude démontre qu’en deçà le risque est réel, on n’ose imaginer ce qu’il sera au-delà? Par contre, il sera difficile de contredire le sérieux de l’étude ! L’Institut Karolinska fait partie de l’une des plus prestigieuses universités de médecine d’Europe, dispose d’une clinique et d’un centre de recherche biomédical, et par l’intermédiaire de ses chercheurs a déjà obtenu plusieurs Prix Nobel de physiologie ou de médecine !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur