Les netbooks sous Google Chrome OS disponibles par abonnements?

Cloud

Si Google devrait laisser à ses partenaires constructeurs le soin de commercialiser les netbooks sous Chrome OS, la firme pourrait également proposer son propre modèle sous forme d’une souscription mensuelle.

Google poursuit la mise en place de sa stratégie Chrome OS, la plate-forme visant à équiper les netbooks d’un système d’exploitation déporté en ligne et accessible via le navigateur Chrome. Les mises à jour de Chrome OS pourraient aboutir à une version stable présentée le 10 mai prochain lors de la conférence Google I/O, rappelle ITespresso.fr. L’objectif étant pour la firme de Mountain View de fournir l’OS à ses partenaires constructeurs (comme elle le fait pour Android). Mais Google pourrait également distribuer son propre netbook sous Chrome OS. On apprend aujourd’hui que celui-ci s’accompagnerait d’un abonnement mensuel.

En l’état, il s’agit de rumeurs apparues sur le site NeoWin et il conviendra de prendre cette information avec les précautions d’usage. Chrome OS apparaîtra sur des netbooks de marque Asus et Samsung dans un premier temps. Il est question d’une disponibilité fin juin. Mais Google proposerait également son propre netbook (peut-être une déclinaison du Cr48, le netbook proposé dans le « Pilot Program ») avec un abonnement mensuel compris entre 10 et 20 dollars.

Celui-ci permettrait de disposer d’une machine dont le hardware serait mis à jour régulièrement. Un système de remplacement de netbook serait mis en place en cas de panne. Lors de la présentation du Cr48 par Google fin 2010, on se souvient notamment d’une vidéo disponible sur YouTube qui montrait la machine d’un utilisateur détruite à plusieurs reprises.Après changement de hardware, l’utilisateur l’allumait et retrouvait son bureau. Il pouvait alors instantanément reprendre son activité exactement là où il l’avait laissée. Une manière d’appliquer le principe du bureau virtualisé au marché de l’ensemble des internautes.

L’OS se différencierait encore un peu plus puisque l’utilisateur ne serait pas aliéné à une seule et unique machine mais à un abonnement en l’occurrence (un peu à la manière des abonnements de téléphonie mobile finalement). La mise à jour hardware permettrait simplement de bénéficier par exemple de nouvelles interfaces, d’une webcam plus sophistiquée, de la 4G (LTE) plus tard… Rappelons que le Cr48 dispose d’autres atouts : une sortie de veille instantanée, un démarrage extrêmement rapide, une faible consommation électrique…

Google connaît un réel succès avec ses OS Android pour produits nomades (smartphones et tablettes). Mais il ne fait que suivre l’iOS d’Apple. Avec Chrome OS, la firme de Mountain View prendrait à son tour l’initiative et occuperait un nouveau terrain : celui des netbooks dont les ventes ont capoté depuis la sortie de l’iPad (cf document de Morgan Stanley Research publié en septembre 2010). Mais on observe des limites avec la tablette d’Apple (tout comme sur les tablettes Google Android version Honeycomb d’ailleurs). Si elles répondent parfaitement à des besoins de consultation et de navigation sur le Net (e-mails, Twitter, Facebook…), elles ne permettent pas vraiment de créer de contenu par exemple.

On pourra toujours essayer de réaliser des slides ou bien des documents vidéo mais la tablette n’est pas adaptée à ce genre d’usage. Apple l’a parfaitement compris et tente toutefois d’apporter des solutions logicielles pour y palier. On pense à iMovie et à Garage Band qui ont fait leur apparition sur l’iPad 2 (ainsi que sur l’iPhone 4 d’ailleurs). Les netbooks Chrome OS le permettront et l’usage de Google Docs sera plus aisé sur depuis le netbook que sur une tablette, par exemple.

Le prix est également un critère à prendre en compte. C’est un des talons d’Achille des tablettes mais a priori, ce ne sera pas rédhibitoire pour les netbooks sous Chrome OS puisque ceux-ci pourraient être proposés autour de 200 dollars (donc moins de 200 euros peut-on espérer). Soit entre deux et trois fois moins onéreux qu’une tablette type iPad ou Samsung Galaxy Tab (proposées à partir de 500 dollars). Selon DigiTimes, Asustek pourrait sortir prochainement un netbook sous Chrome OS pour 200 à 250 dollars. Face à ces tarifs, il n’est pas certain qu’un abonnement à 20 dollars par mois soit très intéressant. Sauf si l’on a l’intention de changer fréquemment de machine…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur