Les notes d’Agilent (HP) sont fortement dégradées

Régulations

S&P et Moody’s ont largement dégradé la notation d’Agilent Technologies. Explication: la baisse du marché des télécoms

La nouvelle n’a pas manqué de peser sur les valeurs télécoms. En abaissant leur note sur l’équipementier Agilent, filiale de Hewlett Packard, les agences de notation ne participent pas à la relance d’un marché déjà difficile.

Et S&P n’y est pas allé de main morte en plaçant le titre Agilent sur “junk”. La note de Moody’s, BBB-minus, est, quant à elle, à la porte du même traitement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur