Les nouveautés de la Mandriva Linux 2009

Logiciels

L’outil d’installation et de désinstallation sera capable d’enlever les paquets devenus inutiles. Une avancée intéressante

La Mandriva Linux 2009 Spring Alpha 2 est disponible en téléchargement dans diverses moutures : une version DVD x86 (32 bits ou 64 bits) et des CD-Roms « live » (permettant le test ou l’installation du système), avec les environnements graphiques Gnome ou KDE 4.

Cette première version publique de la future distribution Linux de l’éditeur n’est pas destinée à être utilisée sur une machine de production. Elle permet toutefois de se faire une idée des nouveautés qui seront présentes. Nous vous conseillons de l’installer au sein d’une machine virtuelle.

L’environnement graphique par défaut est KDE 4.1 beta 2. Gnome 2.23.4 et le noyau Linux 2.6.26rc8 sont également présents. Au terme de son développement, la Mandriva Linux 2009 intègrera KDE 4.1, KDE 3.5.9, Gnome 2.24, X.Org 7.3, Firefox 3 et OpenOffice.org 3.

Le gestionnaire de paquets logiciels urpmi permet dorénavant d’enlever automatiquement les outils orphelins. Explication ; lorsque vous installez un logiciel, diverses dépendances peuvent être ajoutées à votre système (librairies, outils…). urpmi sera maintenant capable d’enlever ces dépendances, lorsqu’elles ne sont plus nécessaires. Pratique.

La Mandriva Linux 2009 sera disponible en trois éditions :

– un CD-Rom « live », permettant aussi l’installation du système (Mandriva One) ;

– une version entièrement libre et gratuite (Mandriva Free) ;

– une version avec support et services (Mandriva Powerpack).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur