Les numéros Vert et Azur intégrés aux forfaits mobiles

Régulations

les numéros Vert sont intégrés aux forfaits depuis le 1er avril. Les numéro Azur attendront le 1er janvier 2010.

Le nettoyage des tarifs de la téléphonie mobile en France se poursuit. Après l’appel à la transparence des prix des services de renseignements, Luc Chatel s’attaque aux numéros Verts (0800xx) et Azur(0810xx). Ces numéros spéciaux, respectivement gratuits et au coût d’un appel local depuis une ligne fixe, sont généralement décomptés du forfait mobile par les opérateurs.

Une situation qui ne va pas durer. “Je viens de recevoir la réponse de la Fédération française des télécoms qui m’annonce que depuis le 1er avril, les numéros verts sont inclus dans les forfaits et qu’à partir du 1er janvier prochain, les numéros Azur le seront également”, a déclaré le Secrétaire d’Etat à la Consommation au micro de RTL selon des propos repris par l’AFP.

Une information confirmée par la FFT (Fédération française des télécoms) qui n’en a pas fait publicité tout en affirmant vouloir aller vers “plus de transparence et d’équité”. Et pour cause, les numéros spéciaux rapportent entre 80 et 100 millions d’euros par an aux opérateurs mobiles, selon Luc Chatel qui s’empresse d’ajouter que “c’est un vrai progrès, parce que ça veut dire qu’à la fin du mois il n’y aura pas de mauvaise surprise sur la facture de téléphone”.

De leur côté, les utilisateurs n’attendent pas les initiatives des opérateurs pour éviter de se faire pigeonner. Selon Luc Chatel, le 33700, guichet dédié au signalement des spam SMS renvoyant vers des numéros surtaxés, a reçu 320.000 signalements depuis sa mise en service en novembre 2008. Ce qui aurait permis de faire fermer 230 numéros litigieux, selon le ministre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur