Les offres de ‘voix sur IP’ se multiplient : AT&T, BT…

Régulations

L’américain AT&T et le britannique BT lancent des services téléphoniques par l’intermédiaire d’Internet

La téléphonie via Internet ou voix sur IP sort de la sphère professionnelle et débarque chez les particuliers. En tout cas aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

L’opérateur téléphonique AT&T annonce l’offre prochaine, en 2004, de services téléphoniques locaux et longue distance par l’intermédiaire d’Internet, dans la plupart des grandes villes des Etats-Unis. Le groupe, qui offre déjà à des centaines d’entreprises ses services de VoIP, va mettre en place un nouvelle offre VoIP pour les consommateurs dans les grandes villes des Etats-Unis en 2004, en commençant par certains marchés urbains sélectionnés au premier trimestre de l’année prochaine. “A la différence de la plupart de nos concurrents, qui sont limités par l’accès géographique ou les technologies d’accès (à Internet), notre offre de voix par le protocole Internet (IP) sera disponible dans les villes des Etats-Unis pour les clients disposant de toutes sortes d’accès” à Internet, a relevé le p-dg d’AT&T, David Dorman, cité par le communiqué. Entre 10 et 13 euros par mois AT&T n’est pas le seul sur le coup. Le groupe Time Warner Cable, filiale du géant des médias Time Warner, a annoncé son alliance sur plusieurs années avec les opérateurs de télécommunications Sprint et MCI pour offrir également des services de téléphonie locale par Internet. BT: un service VoIP grand public En Grande-Bretagne, l’opérateur BT est également sur le point de lancer un service de voix sur IP à destination du grand public. Baptisé “Broadband Voice”, l’offre est pour l’instant réservée aux abonnés des câblo-opérateurs britanniques. Les utilisateurs n’ont qu’à brancher un décodeur entre le modem Internet et la prise téléphonique. Le service est facturé 7,50 livres Sterling, soit 10,7 euros par mois. Un service similaire aux Etats-Unis, commercialisé par Vonage est vendu 13 dollars par mois. Avec cette offre, BT espère récupérer une partie de la clientèle qui l’a abandonné au profit de la concurrence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur