Les pays les plus innovants ? Pas ceux que l’on croit…

Régulations

Pas les Etats-Unis, pas le Japon… La Finlande, l’Irlande et la Suède sont
en haut du classement, selon une étude de Forrester. La France s’en sort plutôt
bien

Le Japon et les Etats-Unis ne sont pas les pays les plus innovants au monde. C’est la conclusion surprenante d’une étude de Forrester Research (The Forrester Wave: National Innovation Networks, Q4 2006) qui a dressé la classements des pays les plus innovants de la planète.

Selon l’institut d’études, qui a observé 26 pays, la Finlande, l’Irlande, la Suède, et la Suisse se classent parmi les pays les mieux dotés en termes de capacité d’innovation globale.

Forrester précise que les États-Unis et le Japon dépensent en moyenne 1.270 dollars par personne et par an en R&D, sans que cela ne se répercute sur l’investissement scientifique et technologique. “L’argent du contribuable est gaspillé parce que de nombreux politiciens et bureaucrates confondent innovation et invention”, explique le cabinet.

“La responsabilisation, la puissance, la richesse et le bien-être nationaux dépendent davantage du déploiement d’innovations que de l’invention elle-même”, affirme la Vice-Présidente de Forrester Research et Directrice de Recherche Michelle de Lussanet. “Le plus grand défaut de la plupart des programmes d’innovation est qu’ils considèrent les nations comme des systèmes fermés, comme si les nations devaient toutes disposer de capacités d’innovation en interne. Cela est impossible.”

La R&D opérée chacun dans son coin a donc peu d’avenir selon Forrester qui mise plutôt sur un écosystème mondial d’innovation

collaborative entre les pays, les entreprises, les universités et d’autres organisations. Forrester appelle cela des Réseaux d’Innovation. “Dans un Réseau d’Innovation, les pays assument un rôle spécifique ? Inventeur, Transformateur, Financier, et Intermédiaire ? qui correspond à leurs compétences spécifiques”.

“Les nations doivent se débarrasser de leurs habitudes protectionnistes si elles veulent réussir dans le réseau d’innovation mondial”, déclare le Vice-Président de Forrester Research Navi Radjou. “Elles doivent mettre en avant leurs forces et s’associer à des nations dont les atouts sont complémentaires.”

Et la France dans tout ça ? Souvent critiquée pour l’archaïsme de sa recherche (avec le CNRS comme structure étatique pendant que les universités et les partenariats public-privés sont oubliés), le pays ” peut jouer un double rôle dans les Réseaux d’Innovation”.

En tant que puissance financière, la France investit énormément dans l’innovation et a la capacité de financer ces dépenses. En tant qu’Inventeur, la France a des institutions académiques fortes et investit beaucoup dans la R &D, explique Forrester.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur