Les petits robots martiens câblés fluo… ‘frenchy’

Réseaux

Maintenant que la mission a progressé avec succès, on peut vous le dire: Spirit et Opportunity ont été câblés par une technologie “fluo” d’origine bleu blanc rouge, développée en Amérique…

Ce n’est plus un secret: la planète Mars existe bien, et il y a sans doute eu de l’eau -dit l’Amérique, s’il n’en reste pas sous forme de glace dans ses profondeurs -ajoute l’Europe. Et le fluoro- polymère/ polyimide -où le trouve -t-on? ”

C’est une structure à la fois inerte sur le plan chimique et résistante du point de vue mécanique, et ce dans une vaste plage de température“… Eh bien cette matière d’origine terrestre constitue intrinsèquement les fils qui innervent les gentils petits robots télécommandés depuis la planète bleue. Vous n’y croyez pas? Avant eux, merci Nexans, d’autres héros de l’espace, en ont bénéficié: Jason, New Bird, Stellat… Et parmi les prochains, figure Venus. L’objectif de la mission n’est pas un repérage pour un prochain LoftStory de la chaîne X mais la découverte de la nature des minéraux constituant les roches martiennes, grâce à des instruments d’analyse. Les robots d’exploration y sont parvenus, ce 1er avril, en parcourant la surface de la planète rouge afin de prélever physiquement des échantillons de roches et de sable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur