Les PME peinent à passer à l’e-commerce

Régulations

Malgré la progression rapide de l’e-commerce, les PME sont encore rares à tenter une aventure pourtant hautement profitable

Une étude de Actinic Publishers démontre que 72% des boutiques en ligne sont profitables. Elles n’étaient que 53% un an plus tôt.

Pourtant, moins de 3% des revendeurs s’affichent sur Internet ! Crainte du désintérêt du consommateur, et surtout manque de ressources, les PME hésitent à investir le Web pour y vendre leurs produits ou services, passant à côté d’un marché qui ne cesse de s’étendre et de progresser. “Ce qui me surprend, c’est que la majorité des entreprises de détail ne tirent pas avantage de cette opportunité en or d’augmenter leurs ventes, leurs profits et leur base de clients” fait fort justement remarquer Chris Barling, le CEO d’Actinic. L’e-commerce fait preuve d’une énorme disproportion entre la progression de son marché et le nombre réduit d’entreprises qui adoptent ce créneau de distribution. Pourtant, l’internaute ne cesse de dépenser de plus en plus en ligne ! Mais c’est du coté des entrepreneurs que le mouvement pourrait s’inverser. Actinic Publishers a en effet constaté aux Etats-Unis que 40% des sites d’e-commerce nouvellement créés le sont par des entreprises au format PME qui sont présentes exclusivement sur Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur