Les portables sauvent Lenovo

Cloud

Le constructeur chinois affiche un bénéfice trimestriel, alors que les analystes tablaient sur une perte

Le chinois Lenovo surprend. Alors que la communauté financière s’attendait à des résultats dans le rouge, le nouveau propriétaire des PC d’IBM affiche des bénéfices pour son premier trimestre.

Le groupe a dégagé un bénéfice net de 5 millions de dollars en avril-juin, contre un bénéfice de 45,93 millions de dollars un an auparavant.

C’est la très bonne tenue de ses ventes de portables qui ont dopé les performances de Lenovo. Elles ont progressé de 23% en avril-juin, en raison d’une forte présence dans le haut de gamme. La branche portables a généré un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars, soit 52% de celui de l’ensemble du groupe.

Lenovo, qui a perdu 116 millions de dollars au quatrième trimestre de son dernier exercice, devrait en 2006/07 dégager un bénéfice de 151 millions, près de cinq fois plus important qu’un an auparavant, selon le consensus de 18 analystes interrogés par Reuters.

Selon IDC, Lenovo a écoulé au deuxième trimestre 2006 plus de 4 millions de machines contre 3,5 millions un an plus tôt. Sa part de marché mondiale est de 7,7%.

Rappelons que Lenovo a racheté l’an dernier les activités PC d’IBM pour 1,25 milliard de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur