Les prévisions de Quantum pour 2012

Réseaux

Acteur incontournable de la sauvegarde (backup/restore), Quantum nous propose ses prévisions pour 2012, au travers de la vision de David Chapa, Chief Technology Evangelist. Il n’oublie pas de nous rappeler que la bande a toujours sa place.

Voici le détail des prévisions de Quantum pour 2012, par David Chapa, Chief Technology Evangelist de la firme.

1. Le stockage en mode « scale-out » va être adopté à plus grande échelle
Il ne sera plus cantonné aux environnements HPC (calcul de hautes performances / supercalculateurs). Les clients attendent plus de valeur ajoutée et une meilleure rentabilité de leurs investissements. Le mode « scale out » sera incontournable pour répondre aux attentes des clients en matière de performance et de capacité, et leur assurer un retour sur investissement plus rapide.

2. La définition du « cloud » va commencer à se stabiliser
Nombreux sont ceux qui prendront conscience de l’importance de la bande dans le cloud computing. Ce média n’est pas mort, il est simplement positionné différemment pour répondre aux besoins des clients.

3. La croissance des données
Elle figure en bonne place dans toutes les prévisions depuis des années ; c’est plus une constatation qu’une prévision. Elle est surtout imputable aux données non structurées, mais l’analyse et la veille économique y contribueront aussi considérablement en 2012 et au-delà.

4. Les sciences de la vie vont générer de gros volumes de données
Nous n’avons encore rien vu en matière de gros volumes de données. Ceux-ci vont exploser quand le secteur des biotechnologies et des sciences de la vie commencera à créer de plus en plus de données pour la recherche clinique. Les séquenceurs de génome étant de moins en moins chers, il est possible de créer de plus en plus de données beaucoup plus vite. Cela va aider les laboratoires de toutes tailles à travailler de façon plus pertinente sur le terrain, ce qui signifie qu’il faudra gérer d’énormes volumes de données sur plusieurs niveaux de stockage.

5. La sauvegarde et la restauration vont connaître d’importants changements
Les applications de sauvegarde ont toujours constitué une difficulté pour les clients ; la virtualisation, elle, offre la possibilité d’envisager ces opérations autrement. De nouvelles approches plus légères et plus intégrées vont transformer la sécurisation des données dans un environnement virtualisé. La déduplication deviendra encore plus stratégique pour sécuriser ces infrastructures de façon plus rationnelle et efficace sans transiger sur les performances ni surinvestir dans le stockage secondaire pour pallier les faiblesses de l’architecture.

6. Les terminaux mobiles ne servent pas qu’à converser
La communication de données, l’accès aux données, la mobilité des applications et des données vont s’imposer durablement dans notre industrie informatique. Ces équipements permettront de réaliser beaucoup d’autres tâches en 2012 et nous commencerons à voir leurs effets sur le mode de fonctionnement des entreprises. Qu’ils soient utilisés pour la gestion informatique ou par les ingénieurs commerciaux sur le terrain, ils vont non seulement créer plus de données mais aussi les communiquer de façon plus pertinente et plus complète.

7. L’offre et la demande se portent bien
Nous constatons une baisse des prix très nette. Le stockage devient de plus en plus accessible à tous. Les travailleurs à domicile disposent désormais de plusieurs téraoctets de données stockées localement et rencontrent des difficultés similaires à celles des entreprises pour les gérer et les sécuriser. Les services de cloud pour les petites entreprises continueront à se développer, accélérant encore l’adoption du cloud à ce niveau, mais les plus grandes entreprises ne seront pas encore convaincues par le cloud public.

8. Le cloud public gagnera du terrain
La sécurité, l’accès et le contrôle continuent de freiner l’acceptation du cloud public dans l’entreprise. En 2012, il faudra s’attacher à surmonter ces trois obstacles afin de faciliter son adoption par l’entreprise.

9. Penser globalement mais en adoptant un point de vue très différent
La sollicitation des internautes (crowdsourcing) se développe et va continuer à s’amplifier. L’année prochaine, cette pratique commencera à gagner en maturité et aura un impact réel et important sur l’informatique, le mode de gestion des datacenters et dans beaucoup d’autres domaines.

10. Le stockage au niveau des blocs et des fichiers est dépassé
L’année 2012 devrait être celle du stockage d’objets.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur