Les professionnels exhortent Obama à lancer une journée de la préservation des données

Sécurité

Un peu moins glamour que la St Valentin ou que la fête des mères, le “Data Privacy Day” pourrait être une des premières mesures du président américain. Dans la droite ligne de son plan de cyber sécurité

Le 44ème Président des États-Unis d’Amérique a posté sur le site de la Maison-Blanche son plan concernant la cybersécurité des citoyens américains. Dans son propos, Barack H. Obama explique souhaiter “construire une infrastructure informatique fidèle et responsable. Élargir et protéger l’avantage compétitif de l’Amérique.Faire évoluer la sécurité nationale et la sécurité de la patrie”.

Outre la prévention du cyber- espionnage en milieu professionnel, le plan du démocrate est dans l’optique de l’instigation d’une journée de la préservation des informations à caractère personnelles. Des géants de l’informatique US (dont Microsoft) et une vingtaine de compagnies européennes ont fait le choix de prendre des initiatives dans le sens de la prise de conscience quant aux informations présentes sur le Web.

Chacun a donc envoyé des messages au nouveau président des Etats-Unis lui intimant de prendre position sur la question de la sauvegarde des données personnelles.

Des associations de consommateurs aussi bien que des experts, firmes, universités (Berkeley), juristes du Net pourraient s’accorder sur la date du 28 janvier pour être la journée de la préservation des informations. Un jour choisi voilà deux ans par le Conseil de l’Europe, organisme auquel les Etats-Unis et le Canada ont joint leurs forces.

Déjà, Microsoft a fait le choix d’accueillir un “panel représentatif” pour cette journée à savoir MySpace, Intel, le Centre pour la démocratie et la Technologie, l’association Teenangels…

Par cette initiative, l’ensemble du monde du Web cherche donc à aller dans le sens de la politique du président Barack H. Obama à savoir de mieux appréhender les nouveaux usages du Web pour les utilisateurs. En ce sens une convergence de vues constituerait une avancée sensible à la constitution de bonnes habitudes de navigation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur