Les promesses d’avenir de Neuf Cegetel

Cloud

WiMax, fibre-optique, l’opérateur en dit un peu plus sur ses projets

Avec son introduction en bourse, les rumeurs vont bon train autour de l’avenir de l’opérateur alternatif.

Car l’opérateur est attendu au tournant. La bataille est serrée pour obtenir la deuxième place du marché français de l’ADSL. Grâce à l’acquisition d’AOL France, Neuf fera jeu égal avec le trublion de l’Internet: environ 2 millions d’abonnés. Mais Free a annoncé ses projets dans la fibre et dispose d’une licence WiMax nationale. Quelle sera la contre-offensive de Neuf Cegetel, l’IPO va-t-elle lui donner les moyens de ses ambitions ?

“L’introduction en bourse va permettre de se renforcer dans le haut débit et également de s’approcher de son objectif de 2 millions d’abonnés à son offre ADSL d’ici la fin de l’année ADSL fin 2006 et s’approcher des 18% de parts de marché.”, a expliqué Jacques Veyrat, patron de l’opérateur

Jacques Veyrat a répété qu’il s’intéressait à la fibre optique. Mais pas avant 2009…

“Entre 2007 et 2008, le grand enjeu est d’offrir le haut débit aux Français qui ne l’ont pas encore. Nous n’allons pas investir dans la fibre optique dans l’immédiat, mais plutôt à partir de 2009, en commençant par les grands centres urbains” a déclaré Veyrat.

Enfin, interrogé sur le potentiel du WiMax, Veyrat a indiqué : “Avec notre filiale commune avec SFR nous avons l’intention d’investir 60 millions d’euros pour les deux principales régions de France.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur