Les remises de Google sur son service Cloud Storage

CloudStockage

Le stockage cloud de Google profite d’une remise de 8 % à 15 % selon les volumes. De quoi contrer les offres de Microsoft et Amazon ?

Destiné aux développeurs en entreprises – la version bêta du service s’appelait à l’origine, en 2010, Google Storage for DeveloppersCloud Storage est un service de stockage en ligne de gros volumes de données. Une façon pour Google de rentabiliser ses investissements dans ses services gourmands en volumes de données, Google Docs (bureautique), Picasa (photo) et YouTube (vidéo).

Cloud Storage offre un espace de stockage et un accès aux données dans le cloud de Google, via l’API REST, ou l’interface graphique « drag-and-drop » Google Storage Manager, ou encore en ligne de commande avec GSUtil. La solution s’appuie sur le stockage évolutif et l’infrastructure réseau déployés par Google, avec un performant système d’authentification et de partage des données.

Faire face à Amazon et Microsoft

Dans la compétition que mènent Google, Amazon avec AWS et Microsoft avec Windows Azure, chacun fourbit ses armes. Microsoft a récemment dégainé en abaissant la tarification de son offre de stockage cloud (lire notre article : Cloud, SQL Azure à la baisse, Microsoft chasse le client). Amazon vient de riposter (idem), et c’est au tour de Google d’abaisser sa tarification. Le service Cloud Storage bénéficie, depuis le premier mars et à effet rétroactif, d’une remise de 8 % à 15 % selon les volumes.

Google a par ailleurs indiqué que des partenariats ont été mis en place avec des prestataires de stockage en ligne, dont Gladinet, Panzura et StorSimple. Google Cloud Storage devrait prochainement figurer en option parmi ces fournisseurs de solutions d’infrastructures et d’espace de stockage sur lesquels s’appuient les prestataires en question et qui sont à paramétrer lors de l’installation de leurs solutions.

Crédit photo : © Mipan – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur