Les réseaux sociaux vont générer 2,2 milliards de dollars en 2008

Cloud

Selon eMarketer, les plates-formes sociales en ligne devraient capter plus de 2 milliards de dollars d’annonces publicitaires en 2008, soit deux fois plus qu’en 2007

Avant tout, une constatation s’impose: les poids lourds des réseaux sociaux tels que MySpace et Facebook éprouvent les plus grandes difficultés à monétiser leur large audience. Leur situation pourrait s’améliorer dès l’année prochaine.

Selon une étude réalisée par eMarketer, et relayée par mediapost.com, les réseaux sociaux devraient générer 2,2 milliards de dollars de revenus publicitaires. Une somme majoritairement issue des Etats-Unis.

L’étude révèle que la croissance du chiffre d’affaires de ces plates-formes demeure intrinsèquement liée à la croissance du nombre d’utilisateurs.

La croissance continue des réseaux sociaux semblent assurée à part si les adolescents arrêtent les réseaux sociaux une fois devenu adulte“, résume Debra Aho Williamson, analyste senior chez eMarketer.

Quelques avancées notables sont à relever. Selon Michael Barrett, un responsable chez Fox Interactive, MySpace parvient aujourd’hui à réaliser 40% de ses revenus publicitaires rien qu’avec l’affichage. Récemment Dailymotion, a lancé de nouveaux formats publicitaires aptes à attirer les annonceurs.

Toutefois, ces derniers ont eu plus de chance que Facebook. La toute dernière tentative du site s’est soldée par un échec cuisant, les utilisateurs ayant massivement rejeté la proposition de laisser les annonceurs accéder à leur cercle d’amis. La vie privée reste un paramètre incontournable.

Si la pub sur ces réseaux semble être promise à un bel avenir, il faut souligner qu’il reste de la marge. La preuve: les 2,2 milliards de dollars de publicité en ligne estimés pour l’année 2008 ne devraient représenter que 10% de la somme totale consacrée à la publicité l’an prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur