Les résultats d’Apple s’envolent

Cloud

Emporté par le succès de l’iPod et la bonne tenue du Mac, Apple publie des résultats trimestriels en forte progression, avec des profits multipliés par quatre

C’est un sacré cadeau qu’Apple offre à ses actionnaires ! Défiant toute attente, la firme à la pomme a publié des résultats exceptionnels pour son premier trimestre fiscal.

D’octobre au 25 décembre, Apple a livré 4,58 millions de baladeurs numériques iPod ? à comparer aux 2 millions d’iPod livrés au trimestre précédant ! – qui ont généré un chiffre d’affaires de 1,21 milliard de dollars. Du côté du Macintosh, 1,046 million de machines ont été livrées, en progression d’une année sur l’autre de 26%, pour un chiffre d’affaires de 1,61 milliard de dollars. Au total, le chiffre d’affaire d’Apple du dernier trimestre 2003 au dernier trimestre 2004, a explosé de 74%, à 3,49 milliards de dollars, loin des prévisions du marché. La marge brute du groupe en profite pour s’envoler, et passe de 26,7% à 28,5%. Dans ces conditions, il n’est pas surprenant qu’Apple ait plus que quadruplé son bénéfice net, à 295 millions de dollars, contre 63 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action, 70 cents, pulvérise les prévisions du marché, même les plus optimistes qui prévoyaient 55 cents. Rappelons qu’au dernier trimestre 2003, le BPA n’était que de 17 cents ! Et pour le trimestre en cours, Apple annonce un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars et un BPA de 40 cents, chiffres de nouveau supérieurs aux attentes des analystes. Wall Street va se précipiter sur le titre, et offrir à la valeur Apple un bond probablement à deux chiffres. Surtout qu’à l’ouverture du salon Macworld, Steve Jobs a présenté deux nouveautés qui devraient maintenir la progression du groupe dans les mois à venir : l’iPod Shuffle, un baladeur flash à moins de 100 dollars, et le Mini Mac, un Mac minimaliste sans écran ni clavier à moins de 500 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur