Les résultats d’Apple tirés par les records de l’iPod et du Mac

Cloud

Apple a publié des résultats en forte hausse, l’iPhone n’a pour le moment pas
d’impact?

Les records historiques des ventes de Macintosh, 1,764 million d’ordinateurs livrés soit un bond de 33 %, et d’iPod, 9,815 millions de baladeurs numériques livrés soit une progression de 21 %, vont-elles faire oublier la relative déconvenue sur les ventes d’iPhone, seulement 270.000 appareils et accessoires vendus au cours des premiers jours de commercialisation ? Les premiers chiffres évoqués étaient en effet bien supérieurs.

Rappelons que le téléphone baladeur numérique iPhone a été lancé deux jours avant la fin du trimestre. Ce produit particulièrement innovant a quand même permis de générer sur la période un chiffre d’affaires de 5 millions de dollars, qui cependant n’a pas d’impact sur les résultats du groupe.

Par ailleurs, pour les investisseurs, seuls les résultats comptent, et sur ce plan Apple a répondu présent pour son troisième trimestre fiscal clos le 30 juin !

Le chiffre d’affaires a une nouvelle fois fortement progressé, de 24 % à 5,28 milliards de dollars. Le bénéfice net a bondi de 73 % à 818 millions de dollars, pour un BPA (bénéfice par action) de 92 cents. Si le chiffre d’affaires est à peine conforme aux attentes des analystes, le BPA est nettement au dessus des attentes (72 cents).

De quoi satisfaire Wall Street…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur