Les résultats de Samsung portés par l’activité mobile

RégulationsSmartphones
Samsung

Avec plus de 72 millions de smartphones vendus, Samsung affiche un chiffre d’affaires en hausse de 19% au deuxième trimestre.

Samsung Electronics a annoncé un chiffre d’affaires de 57,46 trillions de won (38,9 milliards d’euros environ) au deuxième trimestre. En hausse annuelle de 19% (et de 9% trimestriellement). Le profit, 7,77 trillion, de won (5,3 milliards d’euros), explose de 50% annuellement.

Une hausse essentiellement portée par les ventes de smartphones. L’activité mobile a bondi à 34,6 trillions de won (23,4 milliards d’euros), soit les deux-tiers du chiffre d’affaires de l’entreprise, contre 22,43 trillions de won un an auparavant (et 31,77 trillions au précédent trimestre). Néanmoins, Samsung se garde de détailler les volumes de ses ventes dont le Galaxy S4, sorti fin avril, constitue le nouveau fer de lance.

72 millions de smartphones

Il faut se tourner du côté des analystes pour estimer les volumes. Selon IDC, Samsung a vendu 113 millions de téléphones (dont 72,4 millions de smartphones) sur la période. L’entreprise rafle plus de 26% du marché des téléphones (dont plus de 30% de celui des smartphones), qui dépasse les 432 millions de terminaux sur le trimestre. Soit près du double des 14,1% de Nokia (61,1 millions d’unités dont 7,4 millions de Lumia). Apple suit avec 7,2% du marché grâce à ses 31,2 millions d’iPhone distribués (soit 13,1% du marché des smartphones). Viennent ensuite le Coréen LG (16,2 millions d’unités pour 3,7%), et le Chinois ZTE (15 millions et 3,5%). Notons que son compatriote Lenovo se positionne à la quatrième place du marché des smartphones avec 11,3 millions d’unité (4,7% des parts).

A l’échelle semestrielle, Samsung annonce une hausse annuelle de 19% du chiffre d’affaires tandis que le ratio de profitabilité s’élève à 16,6% contre 13,1% l’année précédente. Sur le seul marché des smartphones, Samsung aurait ainsi dépassé son principal concurrent, Apple, en termes de rentabilité. Le cabinet Strategy Analytics estime à 5,2 milliards de dollars le résultat opérationnel pour le premier contre 4,6 milliards pour le second. «  Aidé par des volumes de ventes importants, des prix élevés et un strict contrôle des coûts, Samsung est devenu le vendeur de téléphones le plus rentable au monde, et met un terme au règne d’Apple débuté au troisième trimestre 2009 », indique l’analyste selon une citation des Echos.

Ralentissement

Néanmoins, Samsung s’attend à un ralentissement de l’activité mobile. Si « nous nous attendons à améliorer les bénéfices au second semestre grâce à des produits à forte marge […], nous ne pouvons ignorer la crise économique persistante en Europe et les risques d’une concurrence accrue sur les smartphones et autres », indique Robert Yi, dans le communiqué.

Le vice-président senior responsable des relations avec les investisseurs fait notamment référence à l’iPhone 6 (ou 5S) qu’Apple devrait présenter à la rentrée. Le groupe s’attend ainsi à un ralentissement de la demande de smartphones maison sur le second semestre avec une hausse trimestrielle inférieure à 10%. Dans les faits, le ralentissement a déjà commencé. A 6,28 billions de won (4,25 milliards d’euros), le profit opérationnel de l’activité mobile a reculé de 3% entre le premier et le second trimestre 2013.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur