Les résultats de SFR victimes des baisses sur les tarifs mobiles

RéseauxSmartphones

Les résultats de l’activité mobile sont en légère baisse alors que SFR a recruté plus d’1 million de nouveaux clients. L’activité fixe fait contrepoids.

A l’occasion de la présentation des ses résultats 2010 de Vivendi, sa filiale SFR a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 1,2 % à 12,56 milliards d’euros. Une progression modeste freinée par les baisses de tarifs (notamment sur les terminaisons d’appels) imposées par les régulateurs, notamment européen. Sans ces contraintes, SFR affirme que la progression des résultats s’élèverait de 5,8 %.

Baisse de tarifs qui impacte notamment le résultat de l’activité mobile, laquelle, à 8,93 milliards d’euros, affiche un retrait de 0,6 % par rapport à 2009. L’opérateur justifie cette contre-performance par la baisse imposé des tarifs des SMS (en février 2010), des terminaisons d’appel (de 33 % en juillet 2010) et des services d’itinérance. Des baisses tarifaires qui impactent fortement les résultats de l’activité mobile « pure » (hors vente d’équipement), laquelle chute de 1,1 % à 8,42 milliards d’euros. Sans ces contraintes, le chiffre d’affaires s’élèverait de 4,8 % jure Vivendi.

Ce ne sont en effet pas les clients qui ont manqué. En 2010, l’opérateur a recruté près de 1,288 million de nouveaux abonnés mobiles pour un total de près de 16,1 millions (+3 %) sur un ensemble de 21,3 millions de clients (abonnés et utilisateurs sans forfait). L’attraction des smartphones (avec offre d’accès à l’Internet mobile) a joué à plein et constitue désormais 28 % de la base des consommateurs contre 15 % en 2009.

L’activité fixe (accès Internet) se porte mieux sur le papier. En frôlant les 4 milliards d’euros (3,944 précisément), le résultat est en hausse de 4,5 % par rapport à 2009. Une tendance portée par le succès des offres grand public qui voit son résultat s’élever de près de 12 %. Notamment grâce au succès de la Neufbox Evolution) qui, entre novembre 2010 et fin février 2011, a séduit 200.000 nouveaux abonnés. En 2010, SFR a recruté 443.000 nouveaux clients résidentiels. Soit un total de 4,887 millions d’abonnés fixes (+10 % sur l’année).

Suite de l’article: 2011 risque d’être plus problématique


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur