Les rockeurs cèdent aux charmes des jeux vidéos

Régulations

Composer des morceaux pour les jeux vidéos : une nouvelle manne pour les musiciens ?

Pour la première fois depuis 30 ans, les Sex Pistols se sont récemment retrouvés pour enregistrer ensemble une nouvelle version de « Anarchy in the Uk« , dévoile La Repubblica du 6 novembre.

Certes, ce n’est pas la première fois qu’un groupe se reconstitue, mais, cette fois-ci, il n’y aura pas de concert. En effet, cet enregistrement sera exclusivement destiné à un jeu vidéo, «Guitar Hero III», disponible depuis peu dans le commerce.

Ce groupe légendaire n’est pas le seul à avoir contribué à ce jeu, qui permet de se propulser musicien. Il est composé d’une guitare en plastique dépourvue de cordes, mais dotée de boutons colorés, et reliée à une ‘playstation’, une Nintendo Wii, ou une Xbox.

En effet, Tom Morello le guitariste de Rage Against The Machine et Slash, le soliste de Guns’n’Roses, ont également apporté leur pierre à l’édifice de la nouvelle version de « Guitar Hero », avec force vidéos.

Depuis quelques temps, l’industrie musicale a senti le vent tourner. La première version de ce jeu, en effet, a été vendue à six millions d’exemplaires. Et les joueurs ont téléchargé deux millions de chansons à jouer avec leur guitare en plastique.

Mieux: « Guitar Hero », n’est pas le seul sur le créneau. Avec « Jam session », le joueur n’a même plus besoin de guitare. Il touche directement l’écran de sa Nintendo, sur laquelle sont enregistrés 25 morceaux.

« Je pense que cela pourra pousser les jeunes à apprécier la musique, et non le contraire« , explique à La Repubblica, John Lydon, le chanteur des Sex Pistols, qui a ajouté: « c’est amusant« . Et probablement assez rentable..


Avis d'experts de l'IT