Les rockeurs cèdent aux charmes des jeux vidéos

Régulations

Composer des morceaux pour les jeux vidéos : une nouvelle manne pour les musiciens ?

Pour la première fois depuis 30 ans, les Sex Pistols se sont récemment retrouvés pour enregistrer ensemble une nouvelle version de “Anarchy in the Uk“, dévoile La Repubblica du 6 novembre.

Certes, ce n’est pas la première fois qu’un groupe se reconstitue, mais, cette fois-ci, il n’y aura pas de concert. En effet, cet enregistrement sera exclusivement destiné à un jeu vidéo, «Guitar Hero III», disponible depuis peu dans le commerce.

Ce groupe légendaire n’est pas le seul à avoir contribué à ce jeu, qui permet de se propulser musicien. Il est composé d’une guitare en plastique dépourvue de cordes, mais dotée de boutons colorés, et reliée à une ‘playstation’, une Nintendo Wii, ou une Xbox.

En effet, Tom Morello le guitariste de Rage Against The Machine et Slash, le soliste de Guns’n’Roses, ont également apporté leur pierre à l’édifice de la nouvelle version de « Guitar Hero », avec force vidéos.

Depuis quelques temps, l’industrie musicale a senti le vent tourner. La première version de ce jeu, en effet, a été vendue à six millions d’exemplaires. Et les joueurs ont téléchargé deux millions de chansons à jouer avec leur guitare en plastique.

Mieux: « Guitar Hero », n’est pas le seul sur le créneau. Avec « Jam session », le joueur n’a même plus besoin de guitare. Il touche directement l’écran de sa Nintendo, sur laquelle sont enregistrés 25 morceaux.

“Je pense que cela pourra pousser les jeunes à apprécier la musique, et non le contraire“, explique à La Repubblica, John Lydon, le chanteur des Sex Pistols, qui a ajouté: “c’est amusant“. Et probablement assez rentable..


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur