Les routeurs, face aux commutateurs, gagnent la bataille MPLS

Réseaux

Les supporters du “tout IP” chez les grands opérateurs télécoms ont nettement privilégié les routeurs face aux commutateurs multi-services pour déployer des réseaux fédérateurs MPLS

La convergence IP s’accélère et c’est à l’avantage des routeurs, face aux commutateurs multi-services, constate une étude d’Infonectics Research parue semaine dernière. Au cours de l’année écoulée, il y a eu une forte poussée du marché en faveur des routeurs -en particulier ceux dits “edge” (à la périphérie des grands réseaux fédérateurs), au détriment des commutateurs. En 2002, le ratio était de 56% de routeurs contre 44% de commutateurs; en 2003 il est passé à 63% et à 37% respectivement. L’écart s’est donc creusé. Il est vrai, constatent les commentaires de l’étude, que la différence entre ces deux catégories d’équipements réseaux s’estompe, car il existe un nombre croissant de matériels dits… “switch/routeurs”. L’évolution des parts de marché des constructeurs

Le marché US des “edge routers” (en chiffre d’affaires): C’est la part de Juniper qui a le plus progressé sur l’année écoulée (de 13,8% à 21,3%), avec l’aide, il est vrai du rachat d’Unisphere (4% de part en 2002) et de ses ventes via Lucent, mais également via Nortel et Siemens I.C.N (Information and Communications Networks). A noter également la percée -modeste- d’un constructeur, Riverstone, qui s’est fait connaître à partir de 2002 en investissant le créneau des services MPLS (‘prioritisation des flux IP’). 2001 , 2002 , 2003 Cisco 49.6% , 64.0% , 62.0% Juniper 15.3% 13.8% 21.3% Nortel 11.4% 5.5% 6.5% Redback 10.1% 9.1% 6.0% Riverstone 2.2% 1.3% 3.3% Lucent 1.8% 0.7% 0.1% Unisphere 7.3% 4.0% 0.0% Sources: Synergy Research Group Inc., Light Reading


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur