Les Smart TV ES8000 Series de Samsung marchent au double cœur

Composants

Au CES de Las Vegas, Samsung a présenté sa nouvelle vision de la Smart TV. Les nouveaux modèles ES8000 Series intègrent tout ce qui a fait l’actualité du high tech en 2011 : cloud, CPU double coeur à architecture ARM, interface vocale mais aussi gestuelle.

Samsung ne se contente pas d’apporter son savoir-faire en matière d’affichage d’images sur une dalle LCD, fut-elle OLED plutôt que LCD. La marque a en effet évoqué son modèle Super OLED, mais aussi ses modèles LCD haut de gamme avec rétroéclairage full LED incarnés par le fer de lance UNES8000. Dès le mois de février, la gamme ES8000 Series couvrira des tailles allant de 46 à 65 pouces, avec compatibilité 3D.

Il faudra jouer la comédie devant sa TV

La marque entend redéfinir les contours de la Smart TV. Ceux, physiques des téléviseurs, diminuent jusqu’à devenir presque invisibles (5 mm seulement), mais les fonctionnalités connectées s’élargissent et sortent même du foyer. La fonctionnalité AllShare Play permet ainsi de mettre du contenu dans le cloud et d’y accéder depuis n’importe quelle Smart TV de la marque, mais aussi depuis des appareils mobiles. Un espace de stockage gratuit est proposé dans une certaine limite.

Boo-Keun Yoon, président de la division électronique grand public de Samsung, a présenté les nouvelles Smart TV de Samsung comme des appareils incontournables dans le foyer, voire comme des éléments fédérateurs à même de regrouper les membres de la famille. La TV épousera votre style de vie et répondra à vos besoins. Elle reconnaîtra l’utilisateur et vous répondra. Une caméra HD ainsi que deux microphones permettent d’en prendre le contrôle par la voix ou bien les gestes. La reconnaissance faciale est aussi de la partie. Yoon parle de Smart Interaction.

Un CPU double coeur ARM

Mais la télévision selon Samsung, c’est aussi plus de contenu. Il passe par les applications qui sont compatibles avec les Smart TV du constructeur coréen. Il en existe 1400, dont Angry Birds et Discovery Channel. Autant de contenu qui s’appuie sur un microprocesseur ARM (probablement Exynos) double cœur. Celui-ci garantit la puissance nécessaire pour le multitâche : on peut dès lors télécharger des applications tout en en utilisant une ou en regardant du contenu.

Samsung évoque aussi son partenariat avec Google au sujet de la Google TV. Celui-ci se poursuivra en 2012.

Mais, Samsung aura marqué les esprits avec son Evolution Kit. La conception même de ces téléviseurs vise l’évolutivité. Et cela passera par la possibilité de changer une carte à l’arrière du téléviseur et de le maintenir à jour techniquement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur