Les smartphones dopent les jeux sur mobile

Cloud

Ils représentent un marché mondial de 5,4 milliards de dollars !

Si l’année 2008 a été celle des smartphones, elle a aussi été celle des jeux sur mobiles. Les deux marchés sont en fait liés. Le succès des terminaux du type iPhone (et des réseaux haut débit sans fil) ont donné un coup de fouet au marché des jeux pour mobiles qui a bondi de 20% entre 2007 et 2008, selon une étude de Jupiter Resarch. Il représente désormais au niveau mondial la coquette somme de 5,4 milliards de dollars.

Pour autant, cette croissance est d’abord le fait des marchés asiatiques et émergents. L’étude souligne ainsi que les téléchargements de jeux sur mobile ont faiblement progressé en Europe et aux Etats-Unis.

Reste que l’iPhone d’Apple constitue une belle locomotive dans les marchés matures. “La combinaison de l’iPhone et de la simplicité de l’App Store ont dopé l’industrie du jeu. Le terminal d’Apple s’adapte graphiquement très bien aux jeux, tout en offrant un modèle économique, qui privilégie une part de revenus non négligeable pour les développeurs“, commente Windsor Holden, l’auteur de l’étude.

Et ce modèle fait école puisque les autres grands fabricants de smartphones ont également lancé leurs boutiques d’applications en ligne. Nokia a ainsi dévoilé son OVI Store, qui sera truffé de jeux, tandis que RIM, le fabricant des BlackBerry est sur le point de lancer son App World. Sans oublier Google et son Android Market, Microsoft et son Market Place et les applications de la Symbian Fondation…

Dans le même temps, Juniper table sur l’essor du modèle économique basé sur la publicité. Selon l’institut d’études, plus de la moitié des jeux publiés sera financée par la publicité d’ici à 2012. La fin du paiement à l’acte devrait donc dynamiser encore plus ce segment…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur